Philosophie et problèmes du temps présent

  • ECTS

    3 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    18.0h

  • Période de l'année

    Enseignement second semestre

Description

1) TD de Judith Revel

Qu’est-ce que gouverner ? 

Pour tenter d’analyser les manières dont la notion de gouvernement, entendue comme pratique de gouvernement, est aujourd’hui mobilisée, on cherchera à comprendre comment elle a été perçue différemment au cours de l’histoire : à la fois parce que l’espace dans lequel se déploient les pratiques de gouvernement est susceptible de varier (gouvernement de soi ? gouvernement de la maisonnée ? gouvernement de la cité ?), parce que ce que l’on gouverne n’est pas toujours la même chose (gouverner des biens ? gouverner des personnes ? gouverner des corps ? gouverner des comportements ?), et parce que les enjeux de telles pratiques varient à leur tour dans l’histoire (gouverne-t-on pour pouvoir consolider et pérenniser son propre pouvoir ? gouverne-t-on pour rendre sa principauté florissante ? gouverne-t-on pour instaurer plus de justice ? gouverne-t-on pour obtenir la docilité et l’obéissance des gouvernés ? gouverne-t-on en fonction d’impératifs de rentabilité économique ?).

Il faudra alors se demander quel(s) type(s) de rationalité s’exprime(nt) dans les différentes pratiques de gouvernement que l’on peut repérer aujourd’hui, et s’il faut faire l’hypothèse d’une transformation profonde de ce que le philosophe Michel Foucault appelait la « gouvernementalité » contemporaine à l’époque néolibérale – une transformation tout à la fois de ce que l’on gouverne, des manières dont on gouverne, et des enjeux qui en sous-tendent le déploiement.

 

2) TD de Felix Megret

Individu et communauté

Dans son usage contemporain, le couple de notion individu/communauté nous permet de penser l’appartenance des sujets humains à des collectivités, qu’elles soient sociales, culturelles ou politiques. Néanmoins, de nombreux philosophes ont montré que cette conception sociologique est insuffisante pour saisir le rapport déterminant entre ces deux parts de l’expérience humaine que sont la vie personnelle et la vie en commun. À l’aide des ressources disponibles dans l’histoire de la philosophie, ce cours propose de revenir à l’apparition du concept d’individu dans la métaphysique ancienne et médiévale pour reconstruire son humanisation progressive à l’époque moderne, au sein d’un monde qui lui est propre : celui de la communauté humaine, dans ses formes multiples. De l’individualisme pionnier du libéralisme moderne aux pensées contemporaines du commun, nous verrons comment la philosophie nous aide à penser le rôle de l’individu dans l’organisation collective des sociétés humaines, avec ou contre l’État.

 

3) TD de Pierre Niedergang

La sexualité et le pouvoir - une lecture de La volonté de Savoir

En partant d’une lecture de La volonté de Savoir de Michel Foucault (1972), nous étudierons la manière dont les formes modernes du pouvoir fonctionnent à travers une prise de plus en plus fine sur les corps dont les mécanismes ne sont pas nécessairement répressifs. Le concept de « dispositif de la sexualité » élaboré dans cet ouvrage, nous permettra de voir comment la sexualité a joué un rôle pivot dans cette transformation moderne du pouvoir. Les discours autour de la sexualité enregistrent en effet le passage à une forme disciplinaire du pouvoir, puis à une forme proprement biopolitique. Quel rôle a joué la sexualité dans la transformation des formes de pouvoir aux 18ème et 19ème? Et comment essayer, avec et après Foucault, de comprendre les rapports entre la sexualité et le pouvoir au 21ème siècle ? Peut-on encore aujourd’hui parler d’un dispositif de la sexualité pour comprendre les rapports entre les corps et le pouvoir ? 

 

4) TD de Lena Ganz

« Le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » : histoire et actualité des problèmes philosophiques de la démocratie

Le cours propose un examen des principaux problèmes philosophiques assortis à l’idée de démocratie à partir à la fois des théories de la démocratie à l’époque moderne et des théories critiques contemporaines. Deux objectifs commanderont ce TD : initier les étudiants à des textes classiques de philosophie politique d’une part, se donner les moyens de se servir de cette culture pour penser des problèmes contemporains d’autre part. Comment par exemple caractériser la « crise de la démocratie » ? Que recouvre le concept de « peuple » et comment penser les formes particulières d’exclusion en régime démocratique ? Quelle fonction de la violence dans l’exercice spécifiquement démocratique du pouvoir ?

 

5) TD de Victor Escriva

La pratique de gouvernement et l’État

A partir d’une analyse de la pratique de gouvernement et des tensions qui la traversent (entre généralité de la loi et cas particuliers, force et justice, efficacité et légitimité, pratique et technique, gouvernants et gouvernés), nous interrogerons la relation du gouvernement et de l’Etat pour aborder certains problèmes clés de la philosophie politique : doit-on comprendre la notion de gouvernement à partir d’une théorie juridique de l’Etat encadrant l’exercice du pouvoir (droit, contrat, souveraineté, légitimité), comme fonction étatique, ou bien l’Etat moderne comme étant déjà un certain mode de gouvernement (et ce qui est pris dans un processus historique permettant de repenser ces concepts juridiques et, dans le même temps, celui de pouvoir) ? Nous accorderons alors une attention particulière à l’économie politique comme art de gouverner et à ses tensions avec une théorie juridique du pouvoir.

Enseignants: REVEL, GANZ, MEGRET, NIEDERGANG, ESCRIVA

Lire plus

Objectifs

Ce cours propose une initiation aux grandes questions et débats ayant marqué l’histoire de la philosophie à partir de problèmes du temps présent qui en éclairent la pertinence ou en déterminent la critique. Il offre aux étudiant(e)s la possibilité de s’initier, au contact des textes, au traitement philosophique d’un ou de plusieurs problèmes actuels en restant attentif aux traditions de pensée que ce problème réinvestit ou au contraire renouvelle.

Lire plus

Évaluation

M3C en 2 sessions

Régime standard session 1 – avec évaluation continue (au moins 2 notes, partiel compris) :
1 travail à la maison et 1 épreuve sur table d'une durée de 2 heures
Régime dérogatoire session 1 :
1 épreuve sur table d'une durée de 2 heures
Session 2 dite de rattrapage :
1 épreuve sur table d'une durée de 2 heures

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Philosophie et problèmes du temps présentCM18h

Pré-requis nécessaires

Maîtrise de la langue française (niveau terminale), goût de la lecture, capacité à dégager le sens général et la logique d’ensemble de plusieurs textes à partir de leur confrontation critique.

Lire plus

Compétences visées

Se repérer dans l’histoire de la philosophie, lire et comprendre avec rigueur un raisonnement, se repérer dans la confrontation critique d’options métaphysiques adverses, vivifier l’histoire de la philosophie à partir d’enjeux actuels.

Lire plus

Bibliographie

 

Groupe REVEL : Platon, « Alcibiade majeur » (trad. J.-F. Pradeau, L. Brisson, C. Marboeuf), in Platon, Œuvres complètes, Flammarion, 2006.

Xénophon, Économique (trad. P. Chantraine), Paris, Belles Lettres, 2008.

  1. Machiavel, Le Prince et autres textes (trad. J. Gohory, avec une préface de P. Veyne), Paris, Folio, 2007.
  2. Senellart, Les arts de gouverner. Du regimen médiéval au concept de gouvernement, Paris, Seuil, 1995

J.-J. Rousseau, Discours sur l’économie politique (introduction, édition et commentaire du texte : B. Bernardi), Paris, Vrin, 2002.

  1. Foucault, Surveiller et punir, Paris, Gallimard, 1975
  2. Foucault, Dits et Écrits, Paris, Gallimard, 1994
  3. Foucault, Naissance de la biopolitique, Cours au Collège de France 1978-1979, Paris, Hautes Études-Gallimard-Seuil, 2004
  4. Becker, Nobel Lecture, « The Economic Way of Looking at Life », 9 décembre 1992 (en anglais, lire points 1-4, disponible ici : https://www.nobelprize.org/uploads/2018/06/becker-lecture.pdf )
  5. Brown, Défaire le dèmos. Le néolibéralisme, une révolution furtive, Paris, éd. Amsterdam, 2018 (en particulier chap. 6, « Éduquer le capital humain »)
  6. Stiegler, « Il faut s’adapter ». Sur un nouvel impératif politique, Paris, Gallimard, 2019.

 

Groupe MEGRET :

Aristote, Les Politiques, Paris, GF Flammarion, 2015

  1. Spinoza, Éthique [1677], Paris, GF Flammarion, 1993
  2. Locke, Traité du gouvernement civil [1689], Paris, GF Flammarion, 1984
  3. Tönnies, Communauté et société. Catégories fondamentales de la sociologie pure [1887], Paris, PUF, 2010
  4. Dardot et C. Laval, Commun. Essai sur la révolution au XXIe siècle, Paris, La Découverte, 2014

 

Groupe NIEDERGANG :

La volonté de Savoir de Michel Foucault

 

Groupe GANZ :

Il est conseillé aux étudiants de se procurer l’ouvrage d’Alain Renaut : Découvrir la philosophie : la politique, Paris, Odile Jacob, 2010. Cet ouvrage présente de manière à la fois précise et claire les grandes questions de philosophie politique. Sa lecture pourrait constituer une aide précieuse, en particulier pour les étudiants n’ayant pas reçu de formation préalable en philosophie.
Une bibliographie sera distribuée en début de semestre, ainsi qu’un corpus de textes.

 

Groupe ESCRIVA :

Platon, « Alcibiade majeur » (trad. J.-F. Pradeau, L. Brisson, C. Marboeuf), in Platon, Œuvres complètes, Flammarion, 2006.

Platon, La République (trad. G. Leroux), GF, 2002 (se concentrer sur le Livre 1).

Aristote, Éthique à Nicomaque (trad. J. Tricot), Paris, Vrin, 1990.

  1. Machiavel, Le Prince et autres textes(trad. J. Gohory, avec une préface de P. Veyne), Paris, Folio, 2007.
  2. Senellart, Les arts de gouverner. Du regimenmédiéval au concept de gouvernement, Paris, Seuil, 1995

J.-J. Rousseau, Discours sur l’économie politique (introduction, édition et commentaire du texte : B. Bernardi), Paris, Vrin, 2002

J.-J. Rousseau, Du Contrat social, Flammarion, GF, 2001 (Préface de Bruno Bernardi).

  1. Foucault, Naissance de la biopolitiqueCours au Collège de France 1978-1979, Paris, Hautes Études-Gallimard-Seuil, 2004
Lire plus