Philosophie de l'art 2

  • ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    42.0h

  • Période de l'année

    Enseignement sixième semestre

Description

Cours magistral : Laid, monstrueux, obscène, dégoûtant : enquête sur ces perceptions que l'on refuse.

Nous poserons la question de l'évaluation dans le champ esthétique (sa possibilité et ses critères), à partir de l'analyse de la construction des théories de la laideur et du mauvais goût. Par là, nous montrerons en quoi il est possible d'aborder la philosophie de l'art comme un lieu de  production de discours de légitimation ou de délégitimation de la perception, tendu entre deux pôles. Un pôle physiologique, qui justifie le rejet à partir d'une analyse du dégoût en lui attribuant une fonction de protection d'une part ; et un pôle politique, qui justifie ou interroge le rejet dans le champ artistique en tant qu'il serait la manifestation de normes socio-politiques.

 

Groupe de TD de J. Schrub : Nous ferons une lecture suivie de la Critique de la faculté de juger, afin de montrer comment ce texte classique a participé à ouvrir la réflexion sur la laideur comme un problème qu'il restait à penser en tant qu'expérience esthétique.

Enseignant: SCHRUB Jim

Lire plus

Objectifs

Ce cours propose un approfondissement des  philosophies de l’art, en insistant sur la découverte des œuvres ayant marqué, influencé ou subverti  les discours sur l’art et conduit à s’interroger sur le mode d’existence de l’œuvre d’art. Il offre aux étudiant(e)s la possibilité de se familiariser, au contact des textes, avec les doctrines et concepts spécifiques, mais aussi avec les productions en incluant les éléments de contexte culturel, politique, institutionnel ou scientifique nécessaires à la compréhension de ces enjeux.

Lire plus

Évaluation

M3C en 2 sessions

Régime standard session 1 – avec évaluation continue (au moins 2 notes, partiel compris) :
1 devoir sur table d'une durée de 2 heures pour le CM, moyenne d'une travail à la maison et d'un devoir sur table d'une durée de 2 heures pour le TD
Régime dérogatoire session 1 :
1 épreuve sur table d'une durée de 4 heures
Session 2 dite de rattrapage :
1 épreuve sur table d'une durée de 4 heures

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Philosophie de l'art 2CM18h

Pré-requis nécessaires

Ce cours prend la suite du cours de L2 « Philosophie de l’art », en proposant soit un approfondissement de notions et d’œuvres vues lors de ce cours, soit une étude d’œuvres ou de questions qui les supposent. Un intérêt pour l’histoire des arts et/ou les pratiques artistiques contemporaines est vivement recommandé.

Lire plus

Compétences visées

Une connaissance approfondie de quelques-unes des références essentielles de la philosophie de l’art, qu’elles soient puisées dans le répertoire classique ou dans des œuvres plus contemporaines. Une compréhension précise des relations entre constructions philosophiques et pratiques artistiques. Une sensibilité au contexte historique dans lequel ces relations se développent. Une capacité à discuter philosophiquement ces propositions. 

Lire plus

Bibliographie

BeardsleyAesthetics : Problems in the philosophy of criticism, Harcourt, Brace and World Inc., 1958.
Delville, Le dégoût, Histoire, langage esthétique et politique d'une émotion plurielle, Liège, Presse Universitaires de Liège, Collection Cultures Sensibles, 2015, p. 89-102.
DouglasDe la souillure, Paris, La Découverte, 2002.
HumeOn the Standard of Taste, in Four Essays  : Tragedy, Standard of Taste, Suicide, The immortality of the soulhttp://earlymoderntexts.com/assets/pdfs/hume1757.pdf.
KantCritique de la faculté de juger, Paris, Garnier Flammarion, 2000.

McGinnThe Meaning of Disgust, Oxford University Press, 2011.

Lire plus