Philosophie sociale et politique 3

  • ECTS

    3 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement sixième semestre

Description

Groupe HABER : L’équivocité de l’idéal démocratique

On est démocrate lorsque l’on pense que les différentes formes de concentration extrême (autoritaire, solitaire, élitiste...) du pouvoir de décider pour la collectivité ne sont pas de bons modèles à suivre. Mais au-delà de ce refus, que veut-on ? Ce cours cherchera à montrer que l’idéal démocratique comporte différents aspects qui sont en tension et peut-être en contradiction les uns avec les autres. On insistera en particulier sur les diverses interprétations qui peuvent être données de la participation élargie et de la délibération collective, fréquemment associées à l’idéal en question.

 

Groupe MEGRET : La citoyenneté, entre droits individuels et appartenance communautaire

 

Ce cours propose une étude critique du concept classique de citoyenneté, par l’examen des diverses anthropologies philosophiques à partir desquelles les principaux courants de la théorie politique contemporaine pensent l’inscription du sujet dans un corps politique qui lui attribue le statut de citoyen. La liberté politique est-elle une conquête ou la simple formalisation de notre condition ? Le “peuple” est-il un groupe social comme les autres ? L’individu est-il toujours déjà un citoyen ? Quel rôle le droit joue-t-il dans la construction d’une communauté politique ?

Au-delà de l’opposition entre l’individualisme abstrait qui fonde le libéralisme politique et la conception forte de la vertu civique défendue par le républicanisme le plus vigoureux, nous rencontrerons un ensemble de nuances théoriques (du communautarianisme au conservatisme, en passant par les critiques radicales marxistes et féministes) nous invitant à interroger la fonction conceptuelle que remplit le citoyen dans les systèmes canoniques de la philosophie politique.

Enseignants: HABER Stéphane, MEGRET Félix

Lire plus

Objectifs

Le cours présentera, sous une forme historique et/ou thématique, certains des enjeux de la pensée philosophique contemporaine (XIXe-XXe-XXIe siècles) s’intéressant aux phénomènes sociaux et politiques. Il s’agira en particulier de questionner les concepts et les représentations mobilisables pour analyser ces phénomènes afin de les ressaisir dans leur contexte, et d’en montrer la permanence ou au contraire la transformation.

Lire plus

Évaluation

M3C en 2 sessions

Régime standard session 1 – avec évaluation continue (au moins 2 notes, partiel compris) :
1 travail à la maison et 1 épreuve sur table d'une durée de 2 heures
Régime dérogatoire session 1 :
1 épreuve sur table d'une durée de 4 heures
Session 2 dite de rattrapage :
1 épreuve sur table d'une durée de 4 heures

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Philosophie sociale et politique 3TD24h

Pré-requis nécessaires

Niveau L2 en philosophie (maîtrise de la rédaction argumentée, connaissance des grands thèmes de la philosophie sociale et politique ancienne et moderne)

Lire plus

Compétences visées

Maîtrise des thèmes essentiels de la pensée sociale et politique contemporaine. Historicité de ses représentations, évolution de ses concepts, transformation de ses objets.

Lire plus

Bibliographie

Groupe HABER :

Dewey J., Le Public et ses problèmes (1927), Paris, Gallimard, 2015.

Lefort C., L’invention démocratique, Paris, Fayard, 1981.

Rosanvallon P., Le peuple introuvable, Paris, Gallimard, 1998.

Rancière J., La mésentente, Paris, Gallimard, 1995.

Sintomer Y., Petite histoire de l’expérimentation démocratique, La Découverte, 2007.

 

Groupe MEGRET :

  1. RAWLS, Libéralisme politique, Paris, PUF, 2016
  2. MESURE & A. RENAUT, Alter Ego. Les paradoxes de l’identité démocratique, Paris, Flammarion (Champs), 1999/2002
  3. PETTIT, Républicanisme : une théorie de la liberté et du gouvernement, Paris, Gallimard, 2003
  4. HABERMAS, l’intégration républicaine : essais de théorie politique, Paris, Fayard, 1996/1998
  5. SCHNAPPER, La communauté des citoyens. Sur l’idée moderne de nation, Paris, Gallimard, 1994
  6. BALIBAR, La proposition de l’égaliberté, Paris, PUF, 2010
  7. KYMLICKA, La citoyenneté multiculturelle : une théorie libérale du droit des minorités, Paris, La Découverte, 2001
  8. M. YOUNG, Inclusion and Democracy, Oxford/New York, Oxford University Press, 2000
Lire plus