Initiation à l'histoire moderne S1

  • ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Sciences sociales et administration

  • Volume horaire

    42.0h

  • Période de l'année

    Enseignement premier semestre

Description

Ce cours propose une introduction à l’histoire de l’époque moderne à travers une thématique large embrassant divers aspects de l’évolution historique (politique, économique, sociale, culturelle, etc.) et une grande échelle:

La France et les Français de la Fronde à la Révolution

Ce cours s’intéresse à l’histoire sociale et culturelle de la France et les Français de la Fronde à la Révolution : les façons de vivre (travail et loisirs), les croyances, les goûts, les déplacements… Il prend soin de nuancer les valeurs et les pratiques culturelles des Français selon leur rang social (peuple / bourgeoisie / noblesse / courtisans et princes), leur rapport à leur famille (héritiers / hommes nouveaux), leur statut juridique (homme / femme / enfant / esclave / libre de couleur), leur accès aux lieux de pouvoir mais aussi selon les espaces (villes / campagnes / colonies).

Lire plus

Objectifs

Ce cours vise à apporter une connaissance générale du cadre chronologique, des contextes socioculturels et des représentations propres à l’époque moderne. Les travaux dirigés permettent de développer des capacités d’analyse critique par le contact direct avec des sources primaires (documents écrits ou iconographiques) et l’application des méthodes d’analyse et d’enquête historiques.

Lire plus

Évaluation

Session 1: 

Régime standard: la note finale sera la moyenne à parts égales de la note de contrôle continu obtenue en TD, et d’une épreuve sur table de 3h en fin de semestre

Régime dérogatoire: une épreuve sur table de 3h en fin de semestre

Session 2:

Une épreuve sur table de 3h en session de rattrapage

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Initiation à l'Histoire moderne S1CM18h
  • Initiation à l'Histoire moderne S1TD24h

Compétences visées

  • Exploiter les principales ressources d’information (bibliothèques, moteurs de recherche, ressources numériques) et être capable d’évaluer la qualité de l’information trouvée;
  • Analyser un document et restituer les résultats de son analyse dans une argumentaire claire, ordonnée et intelligemment appuyée sur le document, avec une bonne qualité d’expression écrite;
  • Analyser un sujet de dissertation et construire une argumentation cohérente, synthétique et illustrée par des connaissances précises, avec une bonne qualité d’expression écrite.
Lire plus

Bibliographie

  • Pierre Goubert, Louis XIV et vingt millions des Français, Paris, Fayard, 1966
  • Pierre Goubert et Daniel Roche, Les Français et l'Ancien Régime, Paris, Armand Colin, 1984, 2 vol. : 1. La Société et l'État, 383 p. ; 2 : Culture et Société, 392 p.

[Ces deux premiers livres sont des ouvrages anciens mais ils se lisent facilement]

  • Anne Bonzon, Marc Venard, La Religion dans la France moderne (XVIe-XVIIIe siècles), Hachette, Carré Histoire, 2008.
  • Olivier Chaline, La France au XVIIIe siècle, 1715-1787, Belin, 1996 (vous pouvez lire les autres ouvrages de Chaline sur le XVIIe siècle)
  • Jean-Marie Constant, La société française aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Ophrys, 1994.
  • Hervé Drévillon, Histoire culturelle de la France, XVIe-XVIIIe siècle, Armand Colin, 2002.
  • Vincent Milliot et Philippe Minard, La France d'Ancien Régime: Pouvoirs et société, Armand Colin, 2018.
  • Stéphane Minvielle, La famille en France à l'époque moderne: XVIe-XVIIIe siècle, Armand Colin, 2010.
  • L’ouvrage de Joël Cornette (Histoire de la France : absolutisme et Lumières, Carré Histoire) peut être lus mais avec précaution sur les sujets politiques, car il survalorise la personne et le règne de Louis XIV.
Lire plus