• ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement neuvième semestre

Description

[ENSEIGNEMENT NON ASSURE EN 2021/2022]

 

Mystiques érotiques

Les réécritures du Cantique des cantiques

aux XVIe et XVIIe siècles

 

Attribué au roi-poète Salomon, le Cantique des Cantiques, haut chant d’amour, unique en son genre parmi les livres inspirés, a suscité, de l’Antiquité à nos jours, d’innombrables commentaires de même qu’il a constitué une puissante source d’inspiration littéraire. L’ambiguïté fondamentale du Cantique a donné lieu à des lectures contradictoires : certaines y voient un poème profane louant l’érotisme amoureux, d’autres y décèlent la célébration des noces du Christ et de l’Église, et par extension, l’expression de l’union de l’âme et de Dieu, par un effacement du sens littéral au profit du sens mystique. Des célèbres sermons de Bernard de Clairvaux et commentaires de Guillaume de Saint-Thierry jusqu’aux poèmes mystiques de l’ère baroque, le séminaire se propose d’interroger ce double processus de réception. En croisant les lectures et en s’intéressant à quelques réécritures privilégiées, il s’agira d’évaluer le rôle qu’a joué cet épithalame biblique dans l’élaboration des langages occidentaux de l’amour, entre sens littéral et interprétation spirituelle, entre écriture érotique et discours mystique.

Nous travaillerons à partir d’un vaste corpus de textes littéraires allant du XIIe siècle jusqu’au début du XVIIe siècle, qui seront communiqués au cours du semestre sous forme de photocopies. Nous prendrons aussi appui sur une anthologie que je vous invite à vous procurer : Le Cantique des cantiques, du roi Salomon à Umberto Eco. Anthologie, textes choisis et présentés par Anne Mars, Paris, Cerf (Épiphanie), 2003.

Lire plus

Objectifs

Il s’agira d’évaluer le rôle qu’a joué cet épithalame biblique dans l’élaboration des langages occidentaux de l’amour, entre sens littéral et interprétation spirituelle, entre écriture mystique et discours poétique.

Lire plus

Évaluation

M3C en 2 sessions

Régime standard session 1 – examen terminal : dossier encadré d'une douzaine de pages

Régime dérogatoire session 1 : dossier encadré d'une douzaine de pages

 

Session 2 dite de rattrapage : dossier encadré d'une douzaine de pages

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Interférences et représentationsCM24h

Pré-requis nécessaires

 Un esprit curieux, un goût pour la poésie, de la patience et surtout de l’enthousiasme.

Lire plus

Compétences visées

Rédaction d’un mini dossier de recherche

Lire plus

Bibliographie

Corpus d’étude

Belleau (Rémy), Eglogues sacrées, Paris, M. Patisson, 1576.

Bernard de Clairvaux, Sermons sur le Cantique, Paris, Editions du Cerf, 1996-2007, coll. « Sources chrétiennes ».

Courcelles (Pierre de), Le Cantique des Cantiques de Salomon, Paris, Robert Estienne, 1563.

De Croix (Pierre), Le Miroir de l’amour divin [1608], éd. Lance K. Donaldson-Evans, Genève, Droz, 1990.

Guillaume de Saint-Thierry, Exposé sur le Cantique des Cantiques, Paris, Editions du Cerf, 1998, coll. « Sources chrétiennes ».

Hopil (Claude), Les divins eslancemens d’amour [1629], éd. J. Plantié, Paris, Champion, 1990.

  • Les douces extases de l’âme spirituelle, Paris, S. Huré, 1627.

Le Saulx (Marin), Theanthropogamie en forme de dialogue par sonnets chrestiens, Londres, 1577.

Poupo (Pierre), Le Cantique des Cantiques de Salomon, dans La Muse Chrétienne [1585], Paris, STFM, 1997.  

 

Bibliographie critique

Chalier, Catherine, Jean-Louis Chrétien, Ruedi Imbach, Millet-Gérard, Dominique, Le Lumineux Abîme du Cantique des cantiques, Paris, Éditions Parole et Silence, 2008.

Chrétien, Jean-Louis, La Symbolique du corps. La tradition chrétienne du Cantiques des cantiques, PUF, 2005.

Dahan, Gilbert, « Nigra sum sed formosa. Aux origines d’un stéréotype ? L’exégèse de Cantique 1, 5 (4) aux XIIe et XIIIe siècles », Au cloître et dans le monde. Femmes, hommes et sociétés (IXe-XVe siècle), Mélanges en l’honneur de Paulette l’Hermitte-Leclercq, Paris, PUPS, 2000, p. 15-31.

Engammare, Max, «Qu’il me baise des baisiers de sa bouche». Le Cantique des cantiques à la Renaissance. Étude et bibliographie, Genève, Droz (Travaux d’Humanisme et Renaissance 277), 1993.

Lire le Cantique des cantiques à la Renaissance. La Rochelle, Rumeur des Ages, 1994.

Le Cantique des cantiques, Graphè, 8, 1999.

Millet-Gérard, Dominique, Le Signe et le Sceau. Variations littéraires sur le Cantique des cantiques, Genève, Droz, 2010.

Pelletier, Anne-Marie, Lectures du Cantique des cantiques. De l'énigme du sens aux figures du lecteur, Rome, Editrice Pontifico Istituto Biblico (Analecta Biblica 121), 1989.

— Le Cantique des cantiques, Cahiers Évangile, 85, s. d.

Lire plus