Domaine : Sciences, Technologies, Santé

 
Mention : Cursus Master Ingénierie Aéronautique, Transports et Énergétique (CMI-ATE)

Cursus Master Ingénierie 4ème et 5ème années Aéronautique, Transports et Énergétique (CMI-ATE) - Parcours Mécanique des Structures Composites : Aéronautique et Eco-conception (MSCAE)

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Systèmes Industriels et techniques de Communication

Présentation

L’Université Paris Nanterre et le Réseau FIGURE (Formation à l’InGénierie par des Universités de REcherche) proposent le Cursus Master en Ingénierie, une nouvelle filière de formation universitaire d’ingénieurs. Le CMI porte une vision de construction d’un profil d'ingénieur spécialiste créatif et s’appuie sur les filières supports universitaires existantes de la Licence Sciences pour l’Ingénieur et du Master Génie Industriel, en y ajoutant un programme d’Ouverture Sociétale Economique et Culturelle (OSEC).

Le CMI s’appuie sur un ensemble d’éléments identitaires : formation en contact très étroit avec le monde de la recherche et sensibilisation à la culture d'innovation, acquisition progressive des connaissances et des compétences nécessaires à une vision systémique d’un secteur disciplinaire et à une expertise dans leur spécialité, gages d’efficacité et d’adaptabilité, développement d’une envie d’entreprendre et d’innover, ouverture aux grands enjeux du monde contemporain, développement personnel et responsabilisation.

Initialement déployé dans les disciplines traditionnelles des Sciences pour l’Ingénieur, le CMI se décline dans tous les domaines à la recherche d’ingénieurs de haut niveau capables de formuler des solutions innovantes face à des problématiques complexes et de les mettre en œuvre de manière responsable.

Les modalités de Contrôle des Connaissances et des Compétences (M3C) sont consultables ici : https://etudiants.parisnanterre.fr/evaluation-et-examens-324822.kjsp?RH=FR_PORTAIL_ETUDIANT&RF=1279013161936 

Lire plus

Objectifs

Le CMI-ATE parcours MSCAE vise à fournir sur le marché du travail des cadres d’études-recherche-développement de l’industrie formés à l’ingénierie en mécanique, électronique ou énergétique pour la conception, la réalisation et la mise en œuvre des systèmes et des applications relevant des secteurs industriels du transport en général, et en particulier l’aéronautique ou encore l’énergie. Le titulaire du CMI-ATE parcours MSCAE est un spécialiste destiné à occuper des fonctions pour entreprendre et gérer des projets dans un contexte industriel ou des fonctions supports de production des secteurs industriels visés comme par exemple chargé d’affaires.

Lire plus

Savoir faire et compétences

Le parcours Mécanique des Structures Composites : Aéronautique et Eco-conception (MSCAE) du CMI-ATE met l’accent sur la modélisation et le calcul en mécanique, la mécanique des structures composites, l’optimisation et la fiabilité des systèmes, les couplages multi-physiques ainsi que les méthodes numériques associées (éléments finis, etc.). Cette formation scientifique générale s'accompagne d'une spécialisation pour le secteur de l'aéronautique et l'éco-conception. Ces enseignements s’appuient sur l’utilisation des logiciels industriels CATIA V5, ANSYS, ABAQUS, MATLAB, LABVIEW... Des projets et études de cas permettent d’approfondir ces compétences sur des problèmes complexes. Les diplômés sont préparés à modéliser et calculer des structures, utiliser et exploiter les outils CAO et basés sur la méthode des Eléments Finis, caractériser et modéliser des matériaux métalliques et composites, etc.  
Les activités visées par le parcours Mécanique des Structures Composites : Aéronautique et Eco-conception (MSCAE) relèvent de l’ingénierie en conception mécanique et calcul des structures. Les diplômés sont préparés à mener des activités et/ou occuper des responsabilités au sein du bureau d’études ou de R&D pour : modéliser/simuler pour concevoir, optimiser et fabriquer, concevoir et calculer des systèmes, réaliser des essais et des mesures. Les diplômés pourront aussi occuper des fonctions supports de production des secteurs industriels visés comme par exemple chargé d’affaires. Le Master GI MSCAE offre une formation permettant d'acquérir des compétences sur un large spectre dans le domaine de la mécanique et du calcul de structures, avec une spécialisation dans les matériaux composites. La formation est adaptée aux besoins des entreprises des secteurs aérospatial (elle a été labélisée par le Pôle de Compétitivité aérospatial ASTech Paris Region) et des transports en général, avec une prise en compte des approches récentes dédiées à l'eco-conception. La possibilité de suivre la formation en apprentissage offre l'occasion d'une première expérience professionnelle dans les secteurs de l'ingénierie.  

Lire plus

Les + de la formation

Le programme des filières support du CMI (Licence Sciences Pour l'Ingénieur et Master Génie Industriel) est complété par 25% de cours supplémentaires pour acquérir la spécialisation, une aisance relationnelle pour le management, et aussi pour la créativité avec ouverture culturelle. Cette formation présente de nombreux atouts : pédagogie innovante, apprentissage par projet, mise en situations professionnelles, immersion en laboratoire, stage dès la première année, et enfin au moins une mobilité internationale.

Lire plus

Organisation

Le déroulement du parcours de 4ème et 5ème années est organisé selon la modalité présentielle en 4 semestres, qui sont décomposés en unités d'enseignement (UE) capitalisables. Chaque UE regroupe des éléments constitutifs (EC) capitalisables qui font l’objet d’évaluation. Pour plus de détails, voir la maquette.  

Lire plus

Contrôle des connaissances

Les Modalités de Contrôle des Connaissances et des Compétences (M3C) générales de l'Université Paris Nanterre sont appliquées au CMI-ATE, ainsi que le référentiel du réseau FIGURE. 
Pour valider une année de CMI, l'étudiant doit valider à la fois la filière support (Master GI), en plus des enseignements spécifiques au CMI-ATE, et ce indépendamment. L'étudiant qui valide la partie master mais pas la partie purement CMI-ATE, aura la possibilité de poursuivre en année supérieure du master mais pas du CMI-ATE. 
Le redoublement n'est pas autorisé au sein du CMI-ATE.

La note des UE visant à "Se former en milieu professionnel" (stage en M1 et en M2) doit être supérieure ou égale à 10.

La moyenne des autres UE (enseignements académiques) doit être supérieure ou égale à 10. Pour être admis en CMI 4 comme en CMI 5, l'étudiant doit valider le stage ET la partie académique séparément.

Lire plus

Ouvert en alternance

Consultez les modalités d'organisation de l'alternance à la rubrique "Apprentissage" du site web de l'UFR SITEC : https://ufr-sitec.parisnanterre.fr/formations-et-scolarite/apprentissage/ et sur le site du CFA Sup2000 : https://www.cfasup2000.fr/  

Lire plus

Stages

Stage

Obligatoire

Durée du stage

12 semaines minimum au semestre 8 et 22 semaines minimum au semestre 10

Stage à l'étranger

Facultatif

Durée du stage à l'étranger

12 semaines minimum au semestre 8 et 22 semaines minimum au semestre 10

Les stages ont pour objectif de placer l’étudiant dans des conditions de travail au sein de l’entreprise ou du laboratoire de recherche. Ils constituent un outil pédagogique important puisqu'ils donnent une expérience professionnelle à l’étudiant. Un enseignant est désigné pour accompagner l’étudiant dans son stage. Il assure une visite sur le lieu de l’entreprise où se déroule le stage et renseigne avec le tuteur industriel une fiche d’évaluation du travail du stagiaire.

Lire plus

Stage en CMI-ATE 4 Parcours Mécanique des Structures Composites, Aéronautique et Eco-conception

Stage en CMI-ATE 5 Parcours Mécanique des Structures Composites, Aéronautique et Eco-conception

Programme

Sélectionnez un programme

CMI-ATE 4 Parcours Mécanique des Structures Composites, Aéronautique et Eco-conception

CMI-ATE 5 Parcours Mécanique des Structures Composites, Aéronautique et Eco-conception

Admission

Conditions d'accès

Master 1 :

Les étudiants doivent d'abord avoir validé les trois premières années du CMI-ATE, dont la filière support est la Licence Sciences pour l'Ingénieur. En cas de succès aux 3 années, ils sont diplômés de la filière support. Ils suivent ensuite un des trois parcours du Master GI et en sont diplômés en cas de succès. 
Si ils valident l’intégralité des enseignements supplémentaires spécifiques au CMI sans redoublement, ils obtiennent enfin le label CMI accrédité par le réseau Figure. 
Le CMI recrute donc au niveau de la licence 1 (via parcoursup). 
Il est cependant possible pour des étudiants des filières supports (Licence 1,2 &3 et Master GI), ou pour des candidatures issues d'autres CMI Figure, d’accéder via des passerelles au label CMI-ATE, sous conditions d’équivalence complétée par un éventuel rattrapage des UE non validées par équivalence. Les candidatures sont étudiées par la commission d’examen des voeux constituées pour le sélection à l’entrée au CMI. 
Conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation antérieure et de leur projet professionnel avec la formation visée.
Mentions de Licences conseillées :
Sciences pour l’Ingénieur, Sciences et Technologie, Physique, Mécanique
Le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants : 
De bonnes bases dans les matières suivantes : Mathématiques, Mécanique du solide (statique, cinématique, dynamique), Dimensionnement de structures, Éléments de Bureau d’études, CAO, Sciences de matériaux, Vibrations
En matière d’expériences professionnelles, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants : 
-La capacité d’expliquer les missions effectuées à l’occasion d’un stage ou d’un apprentissage en milieu professionnel en lien avec le secteur de l’ingénierie.
Est/sont également apprécié/e/s : 
-Bonne connaissance de l’anglais

Master 2 :

Les étudiants doivent d'abord avoir validé les trois premières années du CMI-ATE, dont la filière support est la Licence Sciences pour l'Ingénieur. En cas de succès aux 3 années, ils sont diplômés de la filière support. Ils doivent ensuite avoir validé la 4ème année de CMI-ATE dans l'un des trois parcours de la filière support, Génie Industriel. S'ils valident l’intégralité des enseignements supplémentaires spécifiques au CMI sans redoublement, ils obtiennent enfin le label CMI accrédité par le réseau Figure. 
Le CMI recrute donc au niveau de la licence 1 (via parcoursup). 
Il est cependant possible pour des étudiants des filières supports (Licence 1,2 &3 et Master GI), ou pour des candidatures issues d'autres CMI Figure, d’accéder via des passerelles au label CMI-ATE, sous conditions d’équivalence complétée par un éventuel rattrapage des UE non validées par équivalence. Les candidatures sont étudiées par la commission d’examen des vœux constituées pour le sélection à l’entrée au CMI. 
Conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation antérieure et de leur projet professionnel avec la formation visée.
Mention(s) de Master conseillée(s) :
Génie Industriel, Mécanique
En matière d’acquis académiques, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants : 
Solide maîtrise en Mécanique du solide (cinématique, statique, dynamique), Dimensionnement de Structures (RDM), Calcul des structures (Méthode des Éléments Finis) et pratique de codes industriels, Éléments de Bureau d’études, CAO, Matériaux composites, Sciences de Matériaux, Vibrations
En matière d’expériences professionnelles, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants : 
La capacité d’expliquer les missions effectuées à l’occasion d’un stage ou d’un apprentissage en milieu professionnel en lien avec le secteur de l’ingénierie -
Est/sont également apprécié/e/s 
Connaissance des fondements de programmation et algorithmique
Bon niveau d’anglais

Lire plus

Modalités de candidature

Le recrutement en 4ème année du CMI-ATE s’effectue actuellement en interne à l'UFR SITEC. Consultez l secrétariat pédagogique pour plus d'informations : sec-sitec-va @ liste.parisnanterre.fr 

Lire plus

Public cible

Bac+3 ayant les acquis académiques de troisième année du CMI-ATE.

Lire plus

Capacité d'accueil

Master 1: 20

Lire plus

Et après

Insertion professionnelle

Cadre technique d’études-recherche-développement de l’industrie, Ingénieur calculs, Ingénieur bureaux d’études, Ingénieur R&D, Ingénieur essais, Ingénieur de conception et développement, Ingénieur chef de projet, Ingénieur chargé d’études, etc. 

Lire plus