La fabrique des oeuvres

  • ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement neuvième semestre

Description

Ecrire avec : présences, fonctions et usages de la littérature du passé dans les œuvres contemporaines

 

Ce séminaire se propose un double objectif :

  1. Comprendre comment, après une modernité qui a prôné la « table rase » et la rupture avec le passé, la littérature contemporaine renoue avec notre héritage littéraire, non seulement dans les parodies et le second degré caractéristiques de la « postmodernité », mais en engageant avec cet héritage un dialogue plus profond, à la fois sérieux et enjoué, toujours tonique et souvent éclairant. Dans de petits ouvrages très singuliers, François Bon sollicite les tragiques grecs pour dire la solitude du monde contemporain, Pascal Quignard évoque la fragmentation du discours avec la Bruyère, Lydie Salvayre moque Descartes à propos de la folie ordinaire, Camille Laurens envisage avec La Rochefoucault les tourments d’une passion amoureuse bien actuelle…
  2. Aborder sous cet angle d’une littérature revisitée l’un des écrivains majeurs de la période contemporaine : Pierre Michon, dont les livres particulièrement inventifs réinventent l’écriture des « Vies » et des légendes, interrogent l’œuvre et le trajet d’Arthur Rimbaud et renouvellent avec Michelet l’écriture de la Révolution et de la Terreur.

Sans recourir à l’ancienne « critique des sources », ni illustrer simplement les grandes théories de l’intertextualité, le séminaire cherchera à identifier les formes de ce dialogue renouvelé, étudiera le sens que prennent aujourd’hui ces recours aux grands textes du passé, les usages que les écrivains contemporains en font et la valeur qu’ils leur donnent. L’une des séances sera consacrée à un dialogue avec un.e écrivain.e invité.e dont nous aurons étudié l’œuvre ensemble.

 

Corpus des œuvres abordées dans le séminaire

(une bibliographie plus complète sera mise à la disposition des étudiants pour leurs travaux de séminaire)

 

François Bon, Parking, Minuit, 1996.

Camille Laurens, L’amour roman, P.O.L., 2003.

Pierre Michon, Rimbaud le fils, Gallimard, 1991.

Id., Abbés, Verdier, 2002.

Id., Les Onze, Verdier, 2009.

Pascal Quignard, Une Gêne technique à l’égard des fragments [1986], Galilée, 2995.

Lydie Salvayre, La méthode Mila, 2005.

Lire plus

Objectifs

acquérir des compétences en histoire littéraire

comprendre les enjeux de la littérature contemporaine

découvrir les principales formes de la littérature contemporaine (son rapport au réel, à l’Histoire, au sujet, à la culture ; son traitement renouvelé du romanesque…)

engager un dialogue substantiel avec un.e écrivain.e

rendre compte d’une œuvre peu commentée

Lire plus

Évaluation

M3C en 2 sessions

Régime standard session 1 : contrôle continu (1 seule note). 1 épreuve au choix : soit une intervention orale en séance sur l’une des œuvres du programme ou sur une œuvre choisie dans une bibliographie proposée à la rentrée. Format : communication universitaire. Temps de parole environ 30 minutes ; soit dossier écrit sur une œuvre choisie dans une bibliographie proposée à la rentrée. Format : article de revue universitaire (environ 10 pages)

 

Régime dérogatoire et EAD session 1 : dossier écrit sur une œuvre choisie dans une bibliographie proposée à la rentrée. Format : article de revue universitaire (environ 10 pages).

 

Session 2 dite de rattrapage : dossier écrit sur une œuvre choisie dans une bibliographie proposée à la rentrée. Format : article de revue universitaire (environ 10 pages).

Lire plus

Heures d'enseignement

  • La fabrique des oeuvres CM24h

Pré-requis nécessaires

goût de la lecture

curiosité intellectuelle et culturelle

connaissances en histoire littéraire

capacités d’analyse

humour

Lire plus

Compétences visées

connaissance de la littérature contemporaine

compétences en recherche littéraire

aisance écrite et orale

capacités à animer des rencontres culturelles et littéraires

Lire plus

Bibliographie

Bikialo Stéphane (dir.), Lydie Salvayre, Classiques Garnier, 2020.

Bonnefis Philippe & Lyotard Dolorès (dir.), Pascal Quignard, figures d’un lettré, Galilée, 2005

Castiglione Agnès, De Biasi P.-Marc & Viart Dominique (dir.), Pierre Michon. La Lettre et son ombre, Gallimard, 2013.

Castiglione Agnès & Viart Dominique (dir.), Pierre Michon, Cahier de l’Herne, éditions de l’Herne, 2017

Fortin Jutta, Camille Laurens, le kaléidoscope d’une écriture hantée, P.U. du Septentrion, 2017.

Genette Gérard, Palimpsestes. La littérature au second degré, Seuil, 1982.

Gorrillot Bénédicte (dir.), L’héritage gréco-latin dans la littérature française contemporaine, Droz, 2020

Kristeva Julia, Séméiotikè. Recherches pour une sémanalyse, Seuil, 1969.

Michon Pierre, Le roi vient quand il veut (entretiens), Albin Michel, 2007.

Piégay Nathalie, Introduction à l'intertextualité, Dunod, 1996.

Rabaté Dominique, Pascal Quignard, étude de l’œuvre, Bordas, 2008

Samoyault Tiphaine, L'intertextualité. Mémoire de la littérature, Nathan, 2001.

Schlanger Judith, La Mémoire des œuvres, Nathan, 1992.

Viart Dominique, Les Vies minuscules de Pierre Michon, Gallimard, 2004

Viart Dominique & Vray Jean-Bernard (dir.), François Bon, éclats de réalité, P.U. de Saint-Etienne, 2010

Lire plus