• ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Langues et cultures étrangères

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement huitième semestre

Description

Sur un plan théorique général, il s'agira de penser l'interdépendance entre Littérature d'un côté, Histoire de l'autre. On étudiera la représentation de la guerre dans l’œuvre d’écrivains et de penseurs parmi les plus célèbres du XIX e et du début du XX e siècles en Italie, en la mettant en perspective avec la manière dont se « construit » ainsi l'identité – id est une certaine idée de l'identité – nationale italienne. On tentera ainsi de saisir la spécificité de l’interventionnisme des artistes et intellectuels italiens en 1914-1915 et, au passage, de mesurer l'influence de la littérature dans la montée en puissance du nationalisme et dans l’entrée en guerre de l’Italie.
Seront distribués en cours des extraits choisis d’œuvres de Leopardi, Manzoni, Mazzini, De Amicis, Carducci, Pascoli, D’Annunzio, Marinetti, Papini, Palazzeschi, Ungaretti, Rebora (liste indicative).

Lire plus

Objectifs

- renforcer la maîtrise des codes et des références culturelles et historiques de l'aire italienne.
- mobiliser, organiser, analyser diverses ressources documentaires en vue de l’élaboration d’un
savoir critique.
- travailler en groupe, prendre la parole en public.

Lire plus

Évaluation

- Contrôle continu : exposé oral et dossier écrit sur un sujet ou un ouvrage choisi en accord
avec l'enseignant
- Contrôle dérogatoire : Présentation d’un dossier (sujet avec accord de l’enseignant
contacté au préalable)
- Contrôle de seconde chance : Présentation d’un dossier (sujet avec accord de l’enseignant
contacté au préalable)

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Théorie et critique de la littérature italienneCM24h

Bibliographie

E. De AMICIS, Cuore (1886), Mondadori, 2002 ; E. LUSSU, Un anno sull’altipiano (1936), Einaudi,
2000 ; G. PÉCOUT, Naissance de l’Italie contemporaine (1770-1922), Nathan, 1997 ; N. TRANFAGLIA,
La prima guerra mondiale e il fascismo, Tea, 1996 ; A. M. BANTI, Sublime madre nostra, Laterza,
2011 ; C. MILESCHI, Morts et remords, La fosse aux ours, 2005.

Lire plus