Théorie, histoire de l'art et esthétique du cinéma 2: « Formes de l'empreinte (film, photo, peinture) »

  • ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement huitième semestre

Description

À partir d'une distinction théorique et esthétique entre la logique de l’empreinte et celle de l’imitation, ce séminaire consistera, en premier lieu, à distinguer des moments, c’est-à-dire aussi des gestes d'affirmation de l'empreinte dans l'histoire des formes, par exemple, les mains positives et négatives des grottes préhistoriques. Dans la foulée, il s’agira d’analyser certaines survivances contemporaines de ces configurations primordiales, repérables aussi bien dans le domaine du cinéma, que dans ceux de la photographie, de la vidéo ou de la peinture. On s’attachera non seulement aux écarts entre les empreintes primitives et leur resurgissement dans le présent, mais encore aux différentes valeurs attachées aux empreintes (mémorielle, généalogique, par exemple). En somme, l’ambition est de ré-envisager l’histoire des formes suivant le principe d’une double confrontation : entre les logiques respectives de l’empreinte et de l’imitation, d’une part, entre les images filmiques, photographiques et picturales, d’autre part.

Lire plus

Objectifs

Le séminaire a pour objectif de contribuer à la formation des étudiants à la recherche en études cinématographique et audiovisuelles, à partir du travail conduit par l’enseignant-chercheur. Plus spécifiquement, il s’agit ici de développer : la capacité à analyser des objets visuels associés à des médiums distincts (cinéma, photographie, peinture) ; les capacités de réflexion développées dans le cadre de l’intermédialité ; la capacité à prendre en compte et à interroger le temps longs de l’histoire des formes.

Lire plus

Évaluation

M3C en 2 sessions

  • Régime standard session 1 – avec évaluation terminale (1 seule note 100%) : oui                                                  = écrit de 3h
  • Régime dérogatoire session 1 (1 seule note 100%) : oui   = écrit de 3h
  • Session 2 dite de rattrapage (1 seule note 100%) : oui = écrit de 3h
Lire plus

Heures d'enseignement

  • Théorie, histoire de l'art et esthétique du cinéma 2CM24h

Pré-requis nécessaires

- Connaissances approfondies en études cinématographiques : maîtrise de l’histoire, des théories, et de l’esthétique du cinéma sous ses différentes formes (fiction, documentaire, expérimental, cinéma anthropologique, film d’animation), depuis le pré-cinéma jusqu’aux formes contemporaines des réalisations en numérique.

- Solide culture générale dans les domaines de l’histoire et des théories de l’art, de la mise en scène, des études visuelles et intermédiales, de la mise en valeur des patrimoines de l’image et du son (cinéma et télévision), des créations contemporaines dans lesquelles les images en mouvement (vidéo, cinéma) tiennent une place majeure.

- Capacité à formuler une problématique originale, à identifier et sélectionner des sources pour documenter un sujet, à développer une argumentation avec un esprit critique, à rédiger un mémoire combinant analyses d’images et éléments de théorisation.

- Maîtrise de l’expression écrite et orale en langue française

Lire plus

Compétences visées

Capacités de réflexion dans le domaine de l’esthétique (distinction entre empreinte et imitation) ; capacité à analyser et à comparer des objets filmiques, vidéographiques, photographiques ou picturaux ; compréhension des enjeux liés à l’intermédialité ; capacité à mobiliser puis à articuler des savoirs issus des domaines de l’histoire des formes, ainsi que de l’esthétique du cinéma et des autres images.

Plus généralement, connaissances et compétences dans le domaine de l’esthétique du cinéma (considéré sous tous ses aspects et à diverses époques), ainsi qu’en matière d’histoire de l’art et de théorie des images.

Lire plus

Bibliographie

DIDI-HUBERMAN Georges, « La ressemblance par contact. Archéologie, anachronisme et modernité de l'empreinte » in L'Empreinte, Paris, Centre G. Pompidou, 1997

 

Des indications bibliographiques spécifiques (relatives aux films et aux problèmes abordés lors de chaque séance) seront communiquées au début du semestre.

 

Lire plus