• ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Sciences sociales et administration

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement septième semestre

Description

Ce séminaire se propose, en mobilisant toutes les sciences humaines et sociales, d’étudier le politique à travers la violence et le conflit en les considérant comme des faits sociaux et historiques « ordinaires ». Il s’agira d’interroger la normalité de situations plus souvent pensées dans la rupture et l’exception. Il sera l’occasion à la fois de rappeler les grands travaux portant sur ces thématiques depuis le XIXe, d’interroger les rapports entre histoire et mémoire, d’analyser les rapports passé/présent.

Les séances thématiques et les intervenants extérieurs  proteront sur la Commune de Paris, son histoire, sa mémoire durant cette année de commemoration du 150° anniversaire.

Lire plus

Évaluation

Analyse de document-épreuve écrite ou orale

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Histoire du politique (19e-20e s.) SI (EAD)EAD24h

Bibliographie

Ph. Braud, Violences politiques, Paris, Ed. du Seuil, coll. Points Essai, 2004.

Ph. Braud, « La violence politique : repères et problèmes », Cultures & Conflits [En ligne], 09-10 | printemps-été 1993. URL : http://journals.openedition.org/conflits/406

Jacques Rougerie (né en 1932) Paris insurgé (1995) et Procès des communards (1964). Éd. Folio / Histoire, 432 p., 8,60 €.

La  Commune de Paris, 1871 les acteurs , l’événement , les lieux, coordonné par Michel Cordillot (Editions de l'Atelier)

La Commune de 1871)une relecture, sous la direction de Marc César et Laure Godineau ( Créaphis).

Quentin Deluermoz, Commune(s) (Seuil)

Eric Fournier, La Commune n’est pas morte-Les Usages politiques du passé, de 1871 à nos jours (Libertalia)

Lire plus