Séminaire de littérature latine 1

  • ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    24h

  • Période de l'année

    Enseignement septième semestre

Description

Le séminaire sera consacré à des textes poétiques variés d’époque augustéenne (Virgile, Properce, Horace, Ovide), qui ont pour point commun de se faire le miroir des mutations culturelles et politiques de Rome au début du Principat. Tout en proposant une approche littéraire (stylistique, métrique), on s’intéressera à l’éclairage que peuvent apporter certaines notions issues des sciences sociales (le genre / gender, la mémoire culturelle). L’analyse des textes et l’étude critique de quelques articles permettront de montrer l’intérêt de la pluridisciplinarité et de poser des jalons méthodologiques afin d’en éviter les principaux écueils.

Lire plus

Objectifs

L’objectif de ce séminaire est double : donner aux étudiants une vue d’ensemble de la production poétique d’époque augustéenne, replacée dans son contexte historique, politique et culturel  ;  les exercer à une utilisation raisonnée de notions empruntées aux sciences sociales. 

Lire plus

Évaluation

M3C en 2 sessions

 

  • Régime standard session 1 – avec évaluation terminale (1 seule note) :

Travail de 8 à 10 pages à rendre en fin de semestre sur l’un des dossiers proposés par l’enseignante (au choix). Chaque dossier comportera 2 articles, 1 texte poétique latin et sa traduction, ainsi qu’une question. L’étudiant proposera une brève présentation des articles, puis répondra à la question posée, selon les méthodes vues pendant le semestre.

 

  • Régime dérogatoire session 1 :

Travail de 8 à 10 pages à rendre en fin de semestre sur l’un des dossiers proposés par l’enseignante (au choix). Chaque dossier comportera 2 articles, 1 texte poétique latin et sa traduction, ainsi qu’une question. L’étudiant proposera une brève présentation des articles, puis répondra à la question posée, selon les méthodes vues pendant le semestre.

 

  • Session 2 dite de rattrapage :

Travail de 8 à 10 pages à rendre en fin de semestre sur l’un des dossiers proposés par l’enseignante (au choix). Chaque dossier comportera 2 articles, 1 texte poétique latin et sa traduction, ainsi qu’une question. L’étudiant proposera une brève présentation des articles, puis répondra à la question posée, selon les méthodes vues pendant le semestre.

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Séminaire de littérature latine 1CM24h

Pré-requis nécessaires

Chaque texte latin sera accompagné de sa traduction, mais c’est toujours sur le texte original que portera l’étude. Une connaissance de la langue latine est donc nécessaire.

Lire plus

Compétences visées

Savoir utiliser les outils propres à l’étude de la poésie antique, notamment la métrique.

Savoir émettre une hypothèse de lecture sur un texte poétique, en s’appuyant à la fois sur la connaissance du contexte, l’analyse stylistique et certaines notions empruntées aux sciences sociales.

Lire plus

Bibliographie

Les textes étudiés et leur traduction seront distribués en cours.

 

Bibliographie indicative 

Assmann, J. (2011). Cultural memory and early civilization. Writing, remembrance, and political imagination; Cambridge.

Boehringer S., « Sexe, genre, sexualité : mode d’emploi (dans l’antiquité) », Kentron, 21, 2005, 83-110.

Dupont F., Éloi T., L’Érotisme masculin dans la Rome antique, Paris, Belin (L’Anti-

Gagé J. (1955), Apollon romain. Essai sur le culte d’Apollon et le développement du « ritus Graecus » à Rome des origines à Auguste, Rome.

Gleason M., Mascarades masculines. Genre, corps et voix dans l’Antiquité gréco-romaine, traduit de l’anglais par Sandra Boehringer et Nadine Picard, Paris, EPEL, 2012.

Halperin D.M. et al. (éd.), Before Sexuality. The Construction of Erotic Experience in the Ancient World, Princeton, Princeton University Press, 1990.


Loupiac A. (1999), Virgile, Auguste et Apollon. Mythes et politique à Rome, Paris.

Miller J. F. (2009), Apollo, Augustus and the Poets, Cambridge.

Sauron G. (1994), Qui deum ? L’expression plastique des idéologies religieuses et politiques à Rome, École Française de Rome, Rome.

Scott J.W., « Gender : a useful category of historical analysis », American Historical Review, 91, 1986, p. 1053- 1075.

Thébaud F., Écrire l’histoire des femmes, Fontenay-aux-Roses, ENS (Sociétés, espaces, temps), 1998.

Lire plus