• ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    24h

  • Période de l'année

    Enseignement dixième semestre

Description

La liberté de parole dans l’Antiquité : influence et limites des analyses de Michel Foucault sur la parrhèsia

Ce séminaire est consacré à la parrhèsia, qui, étymologiquement, exprime le « tout dire » : liberté de parole, franc-parler, franchise. Il s’adresse ainsi aussi bien aux étudiant.e.s qui s’intéressent à l’histoire des idées dans l’Antiquité (à travers les textes littéraires, rhétoriques, historiques, philosophiques) qu’à celles et ceux qui s’intéressent à la réception de l’Antiquité (interprétation de l’Antiquité par de grands penseurs du XXe siècle, en l’occurrence Michel FOUCAULT).

De fait, les analyses que Michel FOUCAULT a consacrées à cette notion durant les dernières années de sa vie, et qui font, depuis, autorité, ont durablement infléchi les études ultérieures de ce concept grec et notre compréhension de la parrhèsia.

L’objectif du séminaire est de repartir des textes grecs où apparaît le mot parrhèsia (Platon, Plutarque, Lucien, Pères de l’Eglise…) et de confronter l’analyse de Michel FOUCAULT à ce que disent ces textes, afin d’en faire une critique qui permette d’une part de progresser sur la compréhension de la parrhèsia, et d’autre part de mieux apprécier les méthodes de travail de Michel FOUCAULT face aux textes antiques.

Lire plus

Objectifs

-comprendre l’analyse de la parrhèsia menée par Michel FOUCAULT

-étudier les textes antiques où apparaît le mot parrhèsia, pour tenter de comprendre la parrhèsia dans son contexte

-en repartant de ces textes, procéder à une critique de l’analyse de Michel FOUCAULT

Lire plus

Évaluation

  • Régime standard session 1 – avec évaluation terminale (1 seule note) : L’évaluation (compte rendu critique d’un article / une publication en lien avec le thème du séminaire) porte sur l’aptitude de l’étudiant (1) à rendre compte d’un article (2 pages maximum), et (2) à adopter une posture critique vis-à-vis de cet article, notamment en confrontant de façon personnelle la méthodologie et les conclusions de cet article avec le séminaire – c’est la seconde partie de l’évaluation (5 pages maximum).

 

 

  • Régime dérogatoire session 1 : L’évaluation (compte rendu critique d’un article / une publication en lien avec le thème du séminaire) porte sur l’aptitude de l’étudiant (1) à rendre compte d’un article (2 pages maximum), et (2) à adopter une posture critique vis-à-vis de cet article, notamment en confrontant de façon personnelle la méthodologie et les conclusions de cet article avec le séminaire – c’est la seconde partie de l’évaluation (5 pages maximum).

 

 

  • Session 2 dite de rattrapage : L’évaluation (compte rendu critique d’un article / une publication en lien avec le thème du séminaire) porte sur l’aptitude de l’étudiant (1) à rendre compte d’un article (2 pages maximum), et (2) à adopter une posture critique vis-à-vis de cet article, notamment en confrontant de façon personnelle la méthodologie et les conclusions de cet article avec le séminaire – c’est la seconde partie de l’évaluation (5 pages maximum).
Lire plus

Heures d'enseignement

  • Séminaire de littérature grecque 4CM24h

Pré-requis nécessaires

Le séminaire s’adresse en priorité aux étudiant.e.s qui maîtrisent le grec ancien, même à un niveau débutant : l’évaluation n’implique pas la traduction de textes (les textes abordés seront disponibles en traduction), mais le texte grec sera régulièrement regardé.

Les étudiant.e.s qui ne maîtrisent pas le grec ancien, mais qui sont intéressé.e.s par la thématique, devront faire l’effort de suivre pendant l’examen du texte en grec ancien.

Lire plus

Compétences visées

-fonder sa compréhension d’un terme (parrhèsia) à partir de l’analyse rigoureuse de ses occurrences

-rendre compte d’une étude scientifique

-critiquer une étude scientifique

Lire plus

Bibliographie

Une bibliographie complète sera distribuée au début du cours.

1/ Les analyses de Foucault (les 3 premiers ouvrages seront la base du séminaire)

-Michel FOUCAULT, L’herméneutique du sujet. Cours au Collège de France. 1981-1982, Paris, Seuil/Gallimard, 2001.

-Michel FOUCAULT, Le gouvernement de soi et des autres. Cours au collège de France. 1982-1983, Seuil/Gallimard, Paris, 2008.

-Michel FOUCAULT, Le courage de la vérité. Le gouvernement de soi et des autres II. Cours au collège de France. 1984, Seuil/Gallimard, Paris, 2009.

-Michel FOUCAULT, Discours et vérité, Paris, Vrin, 2016.

-Frédéric GROS (coord.), Foucault. Le courage de la vérité, PUF, Débats philosophiques, 2002.

2/ Un volume collectif sur la parrhèsia

-Ineke SLUITER & Ralph M. ROSEN, Free Speech in Classical Antiquity, Mnemosyne Suppl. 254, Leiden-Boston, Brill, 2004.

Lire plus