• Niveau d'étude

    BAC +4

  • ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Sciences économiques, gestion, mathématiques et informatique

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement septième semestre

Description

La crise financière de 2007-08 en dépit des coûts économiques et sociaux considérables qu’elle a induit n’a pas conduit à une transformation en profondeur de la finance. Celle-ci reste toujours hypertrophiée, insuffisamment régulée, court-termiste, source de fraudes et d’évasion fiscale, inapte à financer la transition écologique et à maîtriser les risques financiers liés au dérèglement climatique. Ce cours sera dédié à comprendre les raisons de cette inertie et les canaux de la capture et à analyser les « maux » de la finance : instabilité intrinsèque, liens avec la montée des inégalités, conflits d’intérêt et permissivité à l’égard de la délinquance en col blanc, incapacité à accompagner voire favoriser la transition écologique etc.
Ce cours prendra appui sur des ressources écrites : livres, articles de recherche, rapports d’institutions nationales et internationales (BRI, banques centrales, BCE, FMI, OCDE etc.), policy papers de think tanks et sur des ressources audiovisuelles : podcast d’émissions de radio, vidéo, tables rondes filmées… mises à disposition sur cours en ligne.

Lire plus

Objectifs

À la suite de cet enseignement, les étudiants seront familiarisés avec les grands enjeux de l’évolution du système financier et bancaire contemporain et seront en mesure de développer une analyse critique autonome quant à ses évolutions et aux débats économiques, sociaux et environnementaux y étant afférents. L’un des objectifs clefs de ce cours est de développer une aptitude à des pratiques réflexives pour des étudiants se destinant à travailler dans le secteur financier.
Ce cours doit permettre aux étudiants de comprendre que les questions de finance et de banque ne peuvent être appréhendées simplement sous l’angle des techniques qui leur sont propres. Celles-ci ne sont pas neutres quant à leurs impacts sur la société. Il s'agit donc également de leur donner des clefs analytiques leur permettant de comprendre les risques des dérives scientiste dans le champ de la finance.

Lire plus

Évaluation

Évaluation écrite (partiel traditionnel)

Prise en compte de la situation sanitaire :
Si, pour tenir compte de la situation sanitaire, des restrictions ou des contraintes sont imposées à l'Université Paris Nanterre ou à l'UFR SEGMI, tout ou partie des épreuves, contrôles de connaissances et examens terminaux de la session 1 et de la session 2, ainsi que des sessions de rattrapages, pourront se dérouler en mode distancié.

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Finance, éthique et sociétéCM24h

Pré-requis nécessaires

i) Fondamentaux en économie financière et bancaire et une bonne culture économique, des connaissances et un intérêt pour les grands problèmes macro-financiers contemporains. ii)une capacité à travailler de manière autonome à partir de lectures et autres ressources pédagogiques conseillées

Lire plus