• ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Droit et science politique

Présentation

Certaines informations sont susceptibles d'être mises à jour

Le Master de science politique propose une formation approfondie, à la fois diversifiée et spécialisée, ouverte à tous les étudiant.e.s ayant ou non suivi un enseignement complet en science politique au niveau de la Licence. En première année, il vise, dans son socle commun, à renforcer les connaissances des étudiant.e.s à travers des cours généralistes (sociologie des mobilisations, construction des problèmes publics, sociologie politique européenne et de l’international, démocratie et représentation) ou à travers des cours plus spécifiques à leur parcours vers la deuxième année de Master. Il ouvre la voie à une professionnalisation, non seulement vers les divers métiers de la pratique politique (dans les partis politiques, dans les institutions parlementaires, dans les collectivités territoriales, dans les groupes de pression, etc.), mais aussi dans les divers métiers de l’analyse politique, dans le monde académique (enseignement et recherche universitaire) ou en dehors (expertise, journalisme, communication, ONG, etc.).
Le Master s’organise, en première année (Master 1), suivant cinq parcours distincts qui préparent aux cinq parcours de deuxième année (Master 2) : Sociologie politique / sociologie politique de l’international (SPSPI), Travail politique et parlementaire (TPP), Gestion des collectivités territoriales (GCT), Métiers de l'international et de la coopération (MICO) et Risque, sécurité́ et conflits (RisC).

Lire plus

Programme

Sélectionnez un programme

Gestion des Collectivités Territoriales (GCT)

Le Master 1 de Gestion des collectivités territoriales propose une solide formation théorique à la science politique, l’acquisition de compétences de recherche bibliographique et documentaire, des enseignements de spécialisation plus juridiques en vue du Master 2, et une première expérience professionnelle. En Master 2, le parcours Gestion des collectivités territoriales associe des universitaires et des professionnels pour procurer une connaissance approfondie des disciplines qui conditionnent l’action publique locale. Des enseignements de tronc commun consacrent une large place aux outils juridiques, économiques et financiers qui soutiennent l’action des collectivités. Deux choix d’options (« Gestion organisation » ou « Politiques publiques ») permettent aux étudiants de suivre différents séminaires couvrant les principaux champs des politiques territoriales. Au second semestre du M2, les étudiants doivent effectuer un stage pratique pour parachever leur formation. Un partenariat avec l’IPAG de l'Université Paris Nanterre permet également à ceux qui le souhaitent, via une inscription complémentaire (à tarif préférentiel), de s'inscrire dans l'option « Carrières publiques » en associant à leur formation une préparation soutenue aux concours administratifs.

Voir la page complète de ce parcours

Métiers de l'International et de la Coopération (MICO)

Le Master "Métiers de l'International: Coopération et ONG" offre une formation généraliste aux métiers de l'international à la fois théorique et pratique. Il s'adresse aux étudiants intéressés par les secteurs de la solidarité internationale, l'humanitaire, le développement et la coopération internationale qui souhaitent travailler dans les ONG, les organisations internationales, les administrations et les collectivités locales/territoriales. La première année (M1) propose une formation théorique solide à la science politique, des enseignements de spécialisation sur les questions internationales et une première expérience professionnelle en stage. En Master 2, la formation repose sur deux types d'enseignements : des cours théoriques dispensés par des enseignants-chercheurs en science politique sur les grandes questions internationales (conflits, organisations internationales, migrations, humanitaire et développement) ; des cours pratiques dispensés par des intervenants professionnels travaillant dans différents secteurs en lien avec l'international, visant à transmettre des outils, des techniques et des savoir-faire concrets (montage de projet international, plaidoyer, communication, data-visualisation, cartographie). Au second semestre du M2, les étudiants peuvent effectuer un stage, en France ou à l'international, ou un semestre d'échange dans une université à l'étranger.

Voir la page complète de ce parcours

Risques, Sécurité et Conflits (RISC)

Le Master "Risque, sécurité et conflits", dont la deuxième année est proposée en alternance, forme des analystes spécialisés dans les problématiques d'expertise du risque, des politiques de sécurité et de sûreté, des problématiques de risque à l'international. Le master est ouvert à tous les étudiants ayant ou non suivi un enseignement complet en science politique au niveau de la licence. Il s'appuie sur deux piliers: une formation académique rigoureuse ancrée dans la recherche et une professionnalisation approfondie tout au long du cursus.

Voir la page complète de ce parcours

Sociologie Politique et Sociologie Politique de l'International (SP-SPI)

Le parcours de Master Sociologie politique / Sociologie politique de l'international propose, en première année, une solide formation théorique en science politique et une formation scientifique approfondie, à travers des séminaires de spécialisation et la réalisation d'un mémoire de recherche. En deuxième année, le parcours Sociologie politique / Sociologie politique de l’international vise principalement à former aux métiers de la recherche, de l'enseignement et de l'expertise (enseignant-chercheur, chercheur, ingénieur d'études, analyste, dans les universités, organismes, agences, think tanks), en France et en Europe. Ouverte aux sciences sociales (sociologie, histoire, anthropologie, ethnologie), la formation offre une série de séminaires apportant des connaissances approfondies sur l’État, les institutions, le métier politique, l'action publique et l'action collective, tant sur un plan national que transnational (européen et international). Elle offre aussi des séminaires de préparation à l'insertion professionnelle à l'issue du Master. SP-SPI s'inscrit dans une longue tradition de formation à la recherche par la recherche en insistant sur l’enquête empirique fondée sur des techniques diversifiées d’investigation (entretien, questionnaire, observation, archives, statistiques) et l’usage de théories scientifiquement contrôlées. Il est adossé à un laboratoire du Centre National de la Recherche Scientifique, l'Institut des sciences sociales du politique (UMR 7220 CNRS-UPN-ENS Cachan), et à l’École doctorale Droit et Science politique (ED 141 UPN). Est ainsi attendu en fin d’année universitaire un mémoire de recherche original sur un objet innovant. De nombreuses informations sur le site dédié à la formation : https://spspi.parisnanterre.fr/

Voir la page complète de ce parcours

Travail Politique et Parlementaire (TPP)

Le parcours « Travail politique et parlementaire » est la plus ancienne formation universitaire préparant spécifiquement aux métiers du politique. Créé en 1985 sous l'appellation DESS « Droit de la vie politique », il s'adresse aux étudiants intéressés par les carrières de collaboration avec les élus, d'affaires publiques et de communication politique. Formation généraliste, il dispense des enseignements théoriques assurés par des professeurs confirmés, tous spécialistes reconnus du domaine concerné. Des intervenants professionnels figurent également parmi l'équipe enseignante et transmettent les compétences centrales de leur secteur d'activité.

Voir la page complète de ce parcours