• ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Droit et science politique

  • Volume horaire

    33.0h

  • Période de l'année

    Enseignement septième semestre

Description

Les mouvements sociaux occupent une place importante quoique paradoxale dans la vie politique des sociétés contemporaines. Conflits sociaux, contestations, protestations collectives, même si ces phénomènes sont critiqués et stigmatisés, même s’ils perturbent l’ordre politique établi par le recours parfois à des modes d’actions violents (séquestration, dégradations, affrontements avec les forces de l’ordre) appartiennent au répertoire de la démocratie. On voudrait dans ce cours à la fois en dresser un panorama historique et exposer les schèmes d’analyse mis en œuvre en sociologie de l’action collective pour rendre intelligibles leur émergence, leur dynamique et leur durabilité. Située au croisement de la science politique et de l’histoire, cette sociologie s’appuie sur un ensemble de concepts et d’outils méthodologiques que le cours présentera en en montrant les apports et parfois les limites scientifiques.

Lire plus