• ECTS

    1,5 crédits

  • Composante

    Droit et science politique

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement neuvième semestre

Description

Comment fonctionnent, tiennent ou s’effondrent les sociétés et les régimes politiques ? Les sciences sociales sont en large partie, rappelait Durkheim, des « sciences des institutions » tant ces dernières permettent de comprendre la consistance et la complexité des mondes dans lesquels nous vivons.  Ce cours présente les débats les plus actuels relatifs à l’analyse institutionnelle (leurs apports et leurs limites) en montrant la nécessité de changer de perspectives : de moins s’intéresser aux institutions faites choses qu’aux processus d’institutionnalisation qui les produisent, leur donnent forme et durée. Le cours prend appui sur une grande variété de cas, pris parmi les institutions politiques (États, régimes, parlements) ou non (Église, famille), démocratiques ou autoritaires, nationales ou transnationales, centrales ou locales, d’hier ou d’aujourd’hui. À travers cette variété, néanmoins, ce sont bien les variables et les invariants de ce qui fait « institution » qui est recherché.

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Sociologie politique des institutionsCM24h

Contrôle des connaissances

Examen terminal (4H00).

Lire plus