Domaine : Sciences humaines et sociales

 
Mention : Sciences de l'éducation [Master]

Clinique de la formation

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Sciences psychologiques, sciences de l'éducation

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

Certaines informations sont susceptibles d'être mises à jour

Le parcours de master de sciences de l'éducation "clinique de la formation" forme des professionnel.le;s de haut niveau dans les métiers dits "du lien" (enseignement, travail social, soin, animation, formation...) à partir de la démarche clinique d’orientation psychanalytique telle que nous la développons en sciences de l’éducation. Celle-ci  permet avant tout d’apprendre à repérer les soubassements inconscients de son mode de fonctionnement et les dynamiques des groupes dans lesquels on est impliqué.e. Elle est donc un outil puissant pour, dans un premier temps, construire sa place et sa pratique dans les différents champs où la relation est en jeu puis, dans un deuxième temps, accompagner des professionnel.le.s à le faire

Lire plus

Objectifs

  • Pour former et se former

  • Pour mieux accompagner les publics (élèves, patients, usagers) dont on a la charge et les professionnel.le.s qui les accompagnent

  • Pour mieux comprendre son fonctionnement en situation professionnelle et construire sa pratique de façon plus pertinente

  • Pour comprendre le fonctionnement d'un groupe ou d'une équipe, dans une perspective d'animation, de formation, d'accompagnement ou d'encadrement

Lire plus

Savoir faire et compétences

  • La compétence principale visée dans ce parcours consiste à repérer les enjeux psychiques et institutionnels des pratiques dans les métiers dits “du lien” (travail social, santé, enseignement, accompagnement, animation etc.) et de réinvestir cette prise de conscience dans divers espaces : soit dans une pratique dite “clinique” destinée à accompagner d’autres professionnel.le.s à éclairer leur propre pratique (animation de groupe d’analyse de pratiques, intervention dans une institution, accompagnement d’équipe) ; soit en mettant en place des pratiques destinées aux usager.ère.s (groupe de parole, ateliers à médiation, etc.) ; soit en modifiant leur positionnement au sein de l’institution (développement d’une pratique en libéral, passage à une position d’encadrement, etc.) ; soit, enfin, en développant un projet de recherche. Elle passe par les savoir-faire suivants :
  • formaliser une problématique, des hypothèses et un protocole de recherche, et en rendre compte dans un rapport, un mémoire de recherche ou professionnel ;
  • concevoir, mettre en œuvre et évaluer des dispositifs ;
  • animer et réguler des groupes en milieu professionnel, éducatif ou formatif.
  • accompagner et/ou encadrer des équipes
Lire plus

Organisation

Chaque année du master valide 60 ECTS et peut se faire en deux ans, notamment pour les étudiant.e.s en situation de travail. Des organisations spécifiques peuvent être étudiées en terme d'étalement dans le temps (master en trois ans par exemple). Une présence régulière sur les deux jours de cours prévus chaque semaine est nécessaire.

Lire plus

Programme

Sélectionnez un programme

Admission

Conditions d'accès

Master 1 :

Le recrutement ne prévoit aucune épreuve écrite et/ou orale : Recrutement uniquement sur dossier pour tous mais la participation à une réunion d'information (voir ci-dessous) est très vivement recommandée afin de le réaliser en adéquation avec les exigences de la formation. Il doit notamment rendre compte d'une expérience professionnelle dans le champ de métiers dit du lien et témoigner d'une certaine sensibilité aux mouvements inconscients à travers l'analyse de situation  qui est demandée en pièce spécifique. Les dossiers ne comprenant pas cette analyse de situation ne seront pas traités.

Conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation antérieure et de leur projet professionnel avec la formation visée.

Mentions de Licences conseillées :
Sciences de l'éducation. Psychologie. Sociologie. Sciences de l'homme, anthropologie, ethnologie. Arts du spectacle. Philosophie.

Les candidat.e.s titulaires d’autres diplômes pourront également candidater (procédure de validation des acquis académiques ou des études antérieures, notamment).

En matière d’acquis académiques, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants :
- Capacité d’écriture et d’élaboration de l’expérience attestée notamment par une analyse de situation de travail écrite rendant compte des capacités élaboratives et réflexives des candidat.e.s (voir ci-dessous).

En matière d’expériences professionnelles, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants :
- Sensibilisation réelle aux dimensions inconsciente et groupale, à son propre fonctionnement inconscient dans les processus éducatifs et formatifs et à son rapport au groupe.
- Expérience professionnelle réelle  dans les métiers dits « du lien » (enseignement, formation, travail social, soin, animation socio-culturelle, etc.).

Les pièces constitutives du dossier sont : Pièces communes aux candidatures de Master (détail sur http://masters.parisnanterre.fr)
Pièce(s) spécifique(s) supplémentaire(s) : 
-Spécification des acquis et projet: une analyse de situation professionnelle dans laquelle le.la candidat.e a été impliquée. Cette analyse, qui peut s'appuyer sur les acquis de l'EC « approche clinique de la relation éducative » pour les candidat.e.s issu.e.s de la L3 de sciences de l'éducation, doit rendre compte des capacités élaboratives et réflexives des candidat.e.s et de leur prise de conscience de leurs propres mouvements inconscient.e.s. Pour la réaliser, le.la candidat.e est invité.e à suivre les consignes suivantes: "essayez de décrire finement le contexte, ce qui s'est passé entre les acteurs, ce que vous avez ressenti, ainsi que les questions que vous vous posez et les liens que vous faites avec ce que vous comprenez de votre fonctionnement 'inconscient et de votre rapport au groupe. Bien sûr, vous préservez surtout l'anonymat des personnes et si possible des institutions. Un approfondissement théorique n'est pas demandé à ce stade. Il peut même être contre-productif s’il vous empêche d’être attentif.ve à vous-même. Si vous avez des questions sur cet écrit, vous pourrez venir nous rencontrer lors des réunions d’information, notamment celles du 11 février et du 15 avril 2021 (voir site du département des sciences de l’éducation et site de la formation www.cliniquedurapportausavoir.org sur lequel vous trouverez de nombreuses informations - en vous inscrivant et demandant votre adhésion au groupe "candidat.e à l'entrée au master" vous pourrez en outre poser les différentes questions que vous pourriez avoir)".

Master 2 :

Le recrutement repose sur une première phase d’examen des dossiers (admissibilité), puis sur une/des épreuve(s) (admission): Recrutement sur dossier + épreuve orale/entretien pour les admissibles (SEULS les candidat.e.s retenu.e.s après l’examen des dossiers de candidature sont convié.e.s à une épreuve orale/un entretien).

Conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation antérieure et de leur projet professionnel avec la formation visée.

Mention(s) de Master conseillée(s) : Master mention sciences de l’éducation parcours clinique de la formation.

Les candidat.e.s titulaires d’autres diplômes pourront également candidater (procédure de validation des acquis académiques ou des études antérieures, notamment).

En matière d’acquis académiques, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants :
- connaissances théoriques des phénomènes inconscients, groupaux et institutionnels dans les métiers du lien (clinique d’orientation psychanalytique en sciences de l’éducation, psychanalyse groupale, théorie de l’intervention, psychosociologie clinique)
- capacités d’écriture et d’analyse des situations rencontrées
- maîtrise des outils méthodologiques de la démarche clinique (entretien clinique de recherche et observation clinique)

En matière d’expériences professionnelles, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants :
- capacité attestée à animer un groupe de formation ou d’analyse des pratiques
- capacité à se situer dans une institution

Est également apprécié : Une expérience groupale de type psychanalytique est un atout.

Les pièces constitutives du dossier sont : Pièces communes aux candidatures de Master (détail sur http://masters.parisnanterre.fr).
Pièce(s) spécifique(s) supplémentaire(s) :
-Spécification des acquis et projet:
Projet de mémoire de M2 (maximum 5 pages) en lien avec le projet professionnel et avec les objectifs, contenus et attendus du Master « clinique de la formation ». Pour l'élaboration de ce projet, il est vivement conseillé de venir rencontrer l'équipe pédagogique lors des réunions d’information, notamment celles du 11 février et du 15 avril 2021 (voir site du département des sciences de l’éducation). Il est également possible de consulter le  site de la formation (www.cliniquedurapportausavoir.org) sur lequel se trouvent de nombreuses informations, de s'y inscrire et de demander son adhésion au groupe "candidat.e à l'entrée au master" afin d'y poser ses différentes questions. Merci de bien noter qu'il sera très difficile à l'équipe de donner des informations en-dehors de ces canaux.

Lire plus

Capacité d'accueil

Master 1: 20

Master 2: 25

Lire plus

Et après

Poursuite d'études

Les étudiant.e.s qui le souhaitent peuvent, sur présentation d'un projet et après accord d'un. directeur.trice de recherche, poursuivre en doctorat.

Lire plus

Insertion professionnelle

Le parcours clinique de la formation conduit à des emplois d'encadrement, de formation et d'expertise. il vise plus particulièrement à permettre d'intervenir auprès d'équipes et à proposer des accompagnements, au nom d'une institution ou en libéral.

Lire plus