• Niveau d'étude

    BAC +4

  • ECTS

    3 crédits

  • Composante

    Sciences sociales et administration

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement septième semestre

Description

Ce cours développe une approche comparativ(ist)e des sciences économiques. De façon externe, il propose d’une part de présenter la séparation de l’économie politique naissante vis-à-vis de la philosophie politique moderne ; et il présente d’autre part les grandes articulations possibles entre économie et sociologie. De façon interne, il s’agit de présenter quatre familles théoriques, en croisant deux oppositions fondamentales : marché vs capitalisme d’une part et valeur et monnaie d’autre part. On retrouve ainsi les grands courants de l’histoire de la pensée économique : classique (approche réelle du capitalisme), néoclassique (approche réelle de l’économie marchande) et keynésien (approche monétaire du capitalisme). On conclut sur les devenirs contemporains des sciences économiques, sans considérer que ces développements actuels dispensent de l’étude des œuvres économiques passées mais pas dépassées.

Lire plus

Objectifs

Ce cours vise à donner aux étudiants des connaissances analytiques en histoire de la pensée économique et à les amener à réfléchir de façon critique sur les diverses façons de définir l’objet économique et de penser « l’ordre économique ».

Lire plus

Évaluation

La note finale est celle obtenue à l’examen terminal : épreuve sur table de deux heures

Nature de l’épreuve : un sujet de réflexion large et/ou des questions de cours ciblées.

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Théories économiques comparéesCM24h

Pré-requis nécessaires

Il est souhaitable de disposer d’une bonne culture de base en théorie économique générale (micro et macro) et en science(s) sociale(s). Une capacité à travailler régulièrement et de manière autonome est en outre nécessaire.

Lire plus

Compétences visées

En mettant l’accent sur la particularité de l’économie politique (parmi tous les savoirs portant sur la « société ») et en soulignant la pluralité des options théoriques ouvertes dans ce champ intellectuel, ce cours vise à développer le sens critique (et aussi le sens civique) des étudiants, en soulignant qu’il n’y a pas de façon « évidente » de penser (ni d’ailleurs de gérer) la chose économique.

Lire plus

Bibliographie

  • Cahiers d’Economie Politique / Papers in Political Economy [2020], « La théorie économique est-elle utile ? », numéro 77, Hermann.
  • Dellemotte J. [2017], « Histoire des Idées Economiques », Dunod.
  • Deleplace G. [2018], « Histoire de la Pensée Economique », Dunod (deuxième édition).
  • Dumont L. [1976], “Homo aequalis”, Gallimard.
  • Leroux A. et Livet P. (dir.) [2005], « Leçons de Philosophie Economique » (tome 1 : économie politique et philosophie sociale), Economica.
Lire plus

Ressources pédagogiques

Ce cours prendra appui sur des ressources écrites (ouvrages et articles).

Lire plus