Psychologie sociale du travail

  • Niveau d'étude

    BAC +4

  • ECTS

    3 crédits

  • Composante

    Sciences sociales et administration

  • Volume horaire

    24h

  • Période de l'année

    Enseignement septième semestre

Description

Le cours se propose d’aborder aux travers de la présentation d’expériences en institutions diverses (entreprises, administrations, associations) les théories et orientations théoriques de la psychologie sociale mobilisables en situation de travail. Le contenu est bâti sur les grandes théories psychologiques en œuvre (behaviorisme, interactionnisme, …), dont les grandes lignes sont présentées puis illustrées plus concrètement en référence à des situations réelles observées en institutions (ex. en gestion des personnes : théorie de la « dissonance cognitive »). L’accent est mis principalement sur le recrutement et en particulier sur toutes les situations nécessitant une anticipation des conduites, comportements, attitudes et valeurs des personnes, notamment en situation de changement des institutions, situations où sont mobilisées des variables psychologiques mettant en œuvre les mécanismes adaptatifs auxquels sont confrontés les individus dans un milieu nouveau. On retrouve une partie de ces mécanismes en œuvre dans le processus de recrutement et dans la période d’intégration qui le suit. La description, l’explication et l’anticipation des mécanismes psychologiques individuels et sociaux en jeu dans les situations de travail, en particulier au niveau des recrutements et de la gestion des personnes constituent le contenu principal des compétences visées par ce cours.

Lire plus

Évaluation

Devoir sur table portant sur l’analyse d’une situation concrète mettant en œuvre les aspects pratiques du contenu traité.

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Psychologie sociale du travailCM24h

Pré-requis nécessaires

Maîtrise des principaux concepts psychologiques et psychosociologiques  (abordés en L1-L2-L3)

Lire plus

Compétences visées

Les compétences visées par ce cours relèvent de la constitution et de l’utilisation d’un cadre de référence à partir des expériences relatées en institutions (entreprises, administrations, associations) et des orientations ou théories psychosociologiques en œuvre dans les situations de travail. Ainsi les étudiants sont amenés (compétences) à :

1-         Décrypter les variables et mécanismes psychologiques en œuvre dans le recrutement en particulier mais aussi dans les différentes situations de travail (formation, management, autorité, gestion des conflits, etc)  pour mieux

2-         Mettre en œuvre les réponses aux problématiques rencontrées grâce notamment à une meilleure connaissance des approches, méthodes et outils psychologiques disponible afin de

3-         Pouvoir adapter leur décision et leur comportement aux situations actuelle et future et par là corriger et/ou anticiper les éventuelles difficultés pouvant apparaître en recrutement et en gestion des personnes en situation de travail.

Lire plus