Economie publique et régulation

  • Niveau d'étude

    BAC +4

  • ECTS

    3 crédits

  • Composante

    Sciences sociales et administration

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement septième semestre

Description

Quelles sont les fonctions de l’État ? Quels biens et services doit-il produire ? Comment doit-il financer ses dépenses ? L’État doit-il et peut-il corriger les résultats du marché ? Quelles sont les limites de l’intervention publique ?

L’économie publique a pour objectif de répondre à ces questions fondamentales. En adoptant une démarche essentiellement microéconomique, elle étudie ainsi les justifications de l’intervention publique en termes d’efficacité économique et d’éthique et les situations dans lesquelles l’intervention de l’État est justifiée du fait des défaillances du marché.

Dans un premier temps, le cours présente les fondements normatifs de l’économie publique (théorèmes de l’économie du bien-être, dilemme efficacité et équité). Dans un deuxième temps, on étudie les situations de défaillances de marché (situations d’externalités, de monopole naturel, biens collectifs et asymétries informationnelles) justifiant, sous certaines conditions, l’intervention publique. Dans un troisième temps, les limites et conditions d’efficacité de l’intervention publique sont discutées à travers les outils de l’école des choix publics.

Dans une perspective d’économie appliquée, le cours s’attache tout particulièrement à examiner les formes pratiques prises par l’intervention publique. Il questionne notamment l’évolution sur les dernières décennies des différentes formes institutionnelles de l’action de l’État et l’hybridation des dispositifs marchands et non-marchands constituant aujourd’hui les formes plurielles de la régulation publique (recul de l’intervention directe des autorités publiques, développement de la logique incitative et des logiques mixtes public-privé). Dans un souci pédagogique et didactique, chaque chapitre s’articuler autour de l’étude de domaine(s) d’application spécifique.

Plan indicatif du cours
Chapitre 1 : Efficacité et équité de l’économie de marché
Chapitre 2 : Les externalités, entre régulation étatique et marchande
(Application à l’économie de l’environnement)
Chapitre 3 : Le monopole naturel, des réglementations étatiques traditionnelles à la régulation incitative
(Application à l’économie des réseaux)
Chapitre 4 : Les biens collectifs, entre production publique, production privée et gouvernance des communs
(Applications 1) à l’économie de la santé 2) à l’économie de la connaissance)
Chapitre 5 – L’économie politique de la réglementation : les régulations publiques entre intérêt public et intérêts privés
(Diverses applications)
Chapitre 6 – Économie comportementale et régulation
(Applications 1) à l’économie de la santé 2) à l’économie de l’environnement)

Lire plus

Objectifs

L’objectif du cours est que les étudiant.e.s apprennent à appliquer les instruments et concepts d’économie publique aux sujets sociétaux pertinents en lien avec le secteur public.

Concernant les étudiant.e.s souhaitant s’orienter ultérieurement vers l’un des parcours « pro » du master, l’objectif du cours est de contribuer à leur formation de futurs décideurs publics. Il s’agit notamment de leur donner les outils pour répondre, dans les situations de responsabilité qui seront les leurs, aux questions essentielles suivantes : 1) Quels sont les objectifs de l’action publique ? 2) Quand les autorités publiques doivent-elles intervenir 3) Sous quelle forme ? Pour les étudiant.e.s s’orientant vers le parcours recherche du master, l’objectif est d’acquérir les instruments analytiques et méthodologiques indispensables à la compréhension des modes de régulation économique et sociale caractérisant l’environnement contemporain et impliquant la puissance publique.

Lire plus

Évaluation

L’examen final est une épreuve sur table en deux heures, avec ou sans documents. La note de l’examen représente 100% de la note finale.

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Economie publique et régulationCM24h

Pré-requis nécessaires

Fondamentaux en sciences économiques et sociales

Lire plus

Compétences visées

Maîtrise des concepts-clés de l’économie publique
Identifier les coûts et avantages de la mise en place d’un dispositif public
Procéder sur cette base à des recommandations de politique publique
Mobiliser les outils économiques adaptés pour identifier les effets d’une décision publique et en évaluer l’impact économique et social
Exposer de manière claire des études de cas en économie publique

Lire plus

Bibliographie

[1] Atkinson, A. et J. Stiglitz, 2015. Lectures on Public Economics. Princeton Universtiy Press.
[2] Bozio, A. et J. Grenet, 2010. Economie des politiques publiques. La Découverte, Paris.
[3] Hindriks, J. et G. Myles, 2013. Intermediate Public Economics. MIT Press, 2nd edition.
[4] Lévêque, F., 2004. Economie de la réglementation. La Découverte, Paris, 2ème édition.
[5] Myles, G., 1995. Public Economics. Cambridge University Press.
[6] Perret, B., 2014. L'évaluation des politiques publiques. La Découverte, Paris, 3ème édition.
[7] Stiglitz, J., 2000. Economics of the Public Sector. Norton & Company, New York/London, 3ème édition.

Lire plus

Ressources pédagogiques

Diffusion de documents par l’enseignante dans le cadre des séances de cours.

Lire plus