• ECTS

    3 crédits

  • Composante

    Droit et science politique

  • Volume horaire

    33.0h

  • Période de l'année

    Enseignement septième semestre

Description

L’intitulé du cours se réfère à l’ambition de l’école positiviste du droit à élaborer une théorie juridique de l’État. En introduction à ce cours, il est ainsi proposé de revenir sur l’histoire de la science du droit public et de ses limites. La suite du cours propose une étude des concepts juridiques inscrits dans leur mutation contemporaine. Celle-ci, tout en exacerbant la contradiction de ces concepts, révèle également leur grande précarité. Plusieurs questions sont alors soulevées : que signifie un pouvoir sans représentation (la démocratie sans « démos ») ? Que signifie une constitution sans État (le constitutionnalisme global) ? Que signifie un Fédéralisme sans État fédéral (le cas de l’Union européenne) ?

Lire plus

Évaluation

Contrôle terminal

Lire plus