Philosophie et problèmes du temps présent 2

  • Niveau d'étude

    BAC +3

  • ECTS

    3 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    24h

  • Période de l'année

    Enseignement cinquième semestre

Description

Groupe 1 (GISSINGER) :

Nous tenterons de définir et de problématiser les principales formes de l'attitude de pensée qui consiste à considérer que la réalité dépend du point de vue (historique ou culturel, par exemple) que l'on adopte sur elle. Souvent présenté comme un adversaire de la science et de la philosophie, nous verrons que le relativisme entretient des liens très étroits avec elles, aussi bien dans la déstabilisation qu'il induit de nos préjugés, que dans les certitudes qui le sous-tendent peut-être profondément. Nous commencerons par étudier les problématisations classiques du relativisme en histoire de la philosophie (chez Platon et Aristote, par exemple) avant d'étudier certaines formes plus contemporaines du relativisme (notamment en ethnologie et en philosophie) et de ses critiques. Le but du cours serait de demander si le relativisme et ses critiques ne participent pas d'un même dogmatisme qu'il conviendrait d'interroger.

Contact : simon.gissinger @ gmail.com.

Groupe 2 (OUATTARA-SANZ) : Depuis 2013 et l’émergence du mouvement Black Lives Matter aux Etats-Unis, ou encore, dans le contexte des manifestations qui ont suivi l’assassinat de George Floyd lors de l’été 2020, il s’est produit un véritable renouveau philosophique en matière de pensée du racisme et de lutte contre ce dernier, de néocolonialisme et de résistances africaines ou afro-descendantes. Nous explorerons les textes théoriques qui accompagnent ces pratiques politiques depuis les premiers mouvements anti-esclavagistes états-uniens, jusqu’aux critiques antiracistes actuelles, en passant par la naissance et le développement de la « Négritude ».

Contact : ouattara @ parisnanterre.fr.

Lire plus

Objectifs

Ce cours se propose d’approfondir un ou plusieurs problèmes en montrant comment ils prolongent, transforment ou renouvellent certains débats marquants de l’histoire de la philosophie. Il offre aux étudiant(e)s un éclairage problématique qui les incite à confronter un ou plusieurs systèmes de pensée en se montrant attentifs à leur conceptualité, leur contexte historique, leurs courants et traditions revendiquées ou réarticulées à partir de ce problème.

Lire plus

Évaluation

M3C en 2 sessions

Régime standard session 1

• La note finale est la moyenne de la note CM et de la note TD. CM : La note est constituée d'une seule épreuve écrite en temps limité pendant les cours. TD : La note est constituée d'au moins deux épreuves, dont un écrit en temps limité. La nature de l'épreuve (examen en temps limité, QCM, devoir maison, dossier, oral, etc.) et la pondération des notes seront communiquées par l'enseignant·e en début de semestre.

Régime dérogatoire session 1

• Une épreuve écrite de quatre heures.

Session 2 dite de rattrapage

• Une épreuve écrite de quatre heures.

Lire plus

Heures d'enseignement

  • TDTD24h

Pré-requis obligatoires

L’étudiant(e) devra avoir une culture philosophique correspondant au niveau d’une troisième année de licence en philosophie.

Lire plus

Compétences visées

Maîtrise de la conceptualité des grands courants de la philosophie à partir d’un axe problématique.

Lire plus

Bibliographie

Groupe 1 :

PLATON, Théétète, trad. fr. Michel Narcy, Paris, GF Flammarion, 2016

P. BOGHOSSIAN, La peur du savoir. Sur le relativisme et le constructivisme de la connaissance, trad. fr. Ophelia Deroy, Marseille, Agone, 2009

Groupe 2 :

CESAIRE A., Discours sur le colonialisme, éd. Présence africaine, Paris, 1955

DAVIS A., Femme, race et classe, éd. des femmes-Antoinette Fouque, Paris, 2007

MBEMBE A., Critique de la raison nègre, La Découverte, Paris, 2013

Lire plus