Philosophie contemporaine

  • ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement septième semestre

Description

La dialectique comme arme de combat : une autre lecture de la séquence Hegel, Marx, Adorno

 

Souvent réduite à une «méthode» bureaucratique, parfois dénoncée comme l'expression maximale du caractère autarcique de la raison moderne dans ses aspirations à l'identité totale, la dialectique, au cours des dernières décennies, a été discréditée comme la figure par excellence d’une pensée incapable de se rapporter à la différence et à la singularité. Cependant, il faut se demander si la représentation de la tradition dialectique qui a actuellement droit de cité exprime, en fait, le potentiel critique de ce que l'on peut tirer des textes de ses principaux auteurs. Ayant en vue ce projet, ce cours vise à repenser l'expérience dialectique à partir des articulations entre ontologie, praxis et critique sociale présentes chez ses trois philosophes principaux: Hegel, Marx et Adorno. Il s'agit de tenter de défendre l'hypothèse que, entre la dialectique hégélienne, la dialectique marxiste et la dialectique négative, les lignes de continuité sont plus profondes qu'elles ne le paraissent initialement. La dialectique hégélienne est la dialectique nécessaire aux possibilités historiques de l'expérience au début du XIXe siècle, tout comme la dialectique marxiste l’est pour la fin du XIXe siècle et la dialectique adornienne pour le milieu du XXe siècle. En tant qu'ontologie dont le système de positions et de présuppositions change à partir de configurations historiques déterminées, c'est-à-dire en tant qu '«ontologie en situation», la dialectique est périodiquement réorientée dans un mouvement continu. La critique est mesurée à partir des configurations de blocage historiquement déterminées.

Dans ce cours, nous opterons pour une dynamique de confrontation permanente, dans laquelle les propositions fondamentales de la dialectique sont replacées dans une ligne de tension avec des critiques importantes issues de secteurs de la philosophie du XXe siècle. Voilà qui nous permettra d'ouvrir la question décisive de ce qui, alors, peut être une dialectique à la hauteur de l'expérience du présent.

Contact :

Vladimir SAFTALE : vsafatle@yahoo.com

Lire plus

Objectifs

Le cours propose une perspective critique sur certaines questions vives de la philosophie contemporaine, dans la diversité de ses courants et de ses styles (phénoménologie, pragmatisme, philosophie analytique, théorie critique, structuralisme et post-structuralisme, 20e et 21e siècles…). Il s’appuie pour cela sur un ou plusieurs auteurs, en se concentrant sur des concepts et des problèmes précis. Le but est de permettre aux étudiants de s’approprier des clés de lecture à travers une immersion directe dans les textes, tout en aiguisant leur sensibilité aux enjeux généraux et à leur arrière-plan historique.

Lire plus

Évaluation

  • Formule standard session 1 : Contrôle continu. La note finale est la moyenne d’un devoir à la maison (50%) et d’une épreuve sur table en 4 heures (commentaire de texte ou dissertation, 50%).
  • Formule dérogatoire session 1 : Examen terminal. Une épreuve sur table en 4 heures (question de cours sous forme de dissertation) + un oral de 20 minutes.
  • Session 2 : Examen terminal. Une épreuve sur table en 4 heures (question de cours sous forme de dissertation) + un oral de 20 minutes.
Lire plus

Heures d'enseignement

  • Philosophie contemporaine CM24h

Pré-requis nécessaires

Bonne maîtrise orale et écrite de la langue française. Culture philosophique solide appuyée sur la lecture personnelle de quelques œuvres majeures de l’histoire de la philosophie. Familiarité avec le vocable et les outils d’analyse de cette discipline. Capacité à dégager le sens général et la logique d’ensemble de plusieurs textes à partir de leur confrontation critique.

Lire plus

Compétences visées

Compréhension du mode de conceptualité propre à certains courants de la philosophie contemporaine à travers la fréquentation des textes. De façon générale : maîtrise des méthodes d’exposition et des procédés argumentatifs de l’essai ou de la dissertation ; maîtrise de la technique de l’explication de texte et du commentaire ; examen critique des concepts-clés et problématisation des questions ; capacité à recontextualiser, à partir d’un ou de plusieurs concepts, certaines grandes questions de l’histoire de la philosophie, mais aussi à repérer la reprise ou la réélaboration contemporaine de grands thèmes, concepts ou notions issus de la philosophie antique ou moderne.

Lire plus

Bibliographie

  • Adorno, Theodor, Dialectique négative, Paris, Payot, 2003
  • ___ Trois études sur Hegel, Paris, Payot, 1979.
  • Hegel, G.W.F.,Science de la logique– 3 volumes (trad. Bernard Bourgeois), Paris ,Vrin, 2015
  • Engels, Friedrich et Marx, Karl , L’idéologie allemande, Paris, Éditions Sociales, 2014

Marx, Karl, Le Capital , Paris , PUF, 2014.

Lire plus