• ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement neuvième semestre

Description

Charlie Brooker, réalisateur de Black Mirror (2011-2014), formulait de cette manière le problème animant cette série : « Si la technologie est une drogue, quels en sont alors les effets secondaires ? » Cet énoncé est
caractéristique d’une manière de se rapporter à la technique dans la deuxième moitié du XX e siècle : en effet, la dépendance accrue à notre milieu technique et industriel au cours de cette période (en termes énergétique et informationnel) a alimenté, dans le champ théorique, cette analogie surprenante entre « technique » et « drogue » (Illich, Guattari, Stiegler). Alors que dans les années 1950, Marcuse plaçait l’industrie et le développement de la technique du côté du « principe de réalité » (la technique étant synonyme d’une rationalisation de notre rapport au monde) – auquel il opposait la puissance du désir et de la jouissance propre au « principe de plaisir » auquel la consommation de stupéfiants pouvaient se rattacher – cette association entre « technologie » et « drogue » brouille les pistes, en résonance avec le développement contemporain d’un
capitalisme industriel s’immisçant sur le terrain de nos jouissances. Cependant, cette analogie est-elle juste ? Le modèle clinique de l’« addiction » – au départ développé pour rendre compte des toxicomanies – est-il opérant pour décrire nos relations aux techniques ? Sous quelles conditions ce modèle peut-il être intéressant ? En partant de ce rapprochement entre « technique » et « drogue » chez des auteurs qui ont utilisé cette analogie soit pour critiquer le développement technique (Illich, Ellul), soit pour tenter de le comprendre (Guattari, Stiegler, Preciado), nous chercherons à délimiter ce que peut signifier une « pharmacologie » de la technique, débordant le
cadre classique de la technique comme pharmakon développé par Stiegler à la suite de Derrida. De la nosologie clinique aux pratiques technologiques du design des usages, ce séminaire cherchera à produire une étude critique du concept d’« addiction » et de ses répercutions sociales sur le plan technologique. Ce séminaire sera également l’occasion d’offrir une entrée en matière au champ contemporain des philosophies de la technique (d’un point de vue épistémologique, politique et métaphysique) pour en comprendre les lignes de force et les enjeux.

Lire plus

Objectifs

Le cours propose l’approfondissement d’un thème philosophique ou d’une séquence relevant de l’Histoire de la Philosophie.

Lire plus

Évaluation

Régime standard session 1 – avec évaluation continue (au moins 2 notes, partiel compris) :
1 travail à la maison et 1 épreuve sur table d'une durée de 4 heures
Régime dérogatoire session 1 :
1 épreuve sur table d'une durée de 4 heures
Session 2 dite de rattrapage :
1 épreuve sur table d'une durée de 4 heures

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Séminaire philosophique 2CM24h

Pré-requis nécessaires

Bonne maîtrise orale et écrite de la langue française. Culture philosophique solide appuyée sur la lecture personnelle de quelques œuvres majeures de l’histoire de la philosophie. Familiarité avec le vocable et les outils d’analyse de cette discipline. Capacité à dégager le sens général et la logique d’ensemble de plusieurs textes à partir de leur confrontation critique.

Lire plus

Compétences visées

Approfondissement des thèmes et des arguments propres à un champ de la Philosophie ou à un moment de l’histoire de la Philosophie.

Lire plus

Bibliographie

  • - Freud S., Au-delà du principe de plaisir (1920), Petite Bibliothèque Payot, Paris, 2010.
  • - Guattari F., La révolution moléculaire, Éditions Amsterdam, Paris, 2012.
    - Illich I., Œuvres complètes, Éditions Fayard, Paris, 2004.
  • - Marcuse H., Eros et Civilisation, Éditions de Minuit, Paris, 1955.
  • - Preciado P. B., Testo Junkie. Sexe, drogue et biopolitique (2008), Points, Paris, 2021.
  • - Pickard H. & Ahmed S., The Routledge Handbook of Philosophy and Science of Addiction, New York, Routledge,
    2019.
  • - Schüll N. D., Addiction by Design, Princeton University Press, 2014.
  • - Stiegler B., Ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue, Éditions Flammarion, Paris, 2010.
  • - Stiegler B., « Questions de pharmacologie générale. Il n'y a pas de simple pharmakon », Psychotropes, 2007/3-4
    (Vol. 13), p.27-54.
Lire plus