Domaine : Droit, Economie, Gestion

 
Mention : Droit des affaires [Master]

Juriste Européen des Affaires (JEA)

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Droit et science politique

Présentation

Certaines informations sont susceptibles d'être mises à jour

Dans un contexte d’internationalisation des échanges économiques, le droit lui-même s’internationalise. Le Master Juriste européen des affaires a donc pour objectif de proposer à des étudiants, maîtrisant une langue étrangère, une formation approfondie en droit européen et national des affaires.

Lire plus

Objectifs

En deux années, le Master offre la possibilité d’atteindre les deux objectifs suivants :

- approfondir et actualiser les connaissances dans différentes matières: droit anglo-américain ou allemand des affaires, droit civil des affaires, droit fiscal des affaires, droit de la concurrence, droit social européen, procédures européennes, libres circulations, droit européen de la propriété industrielle.

- apprendre à mettre en pratique ces acquis théoriques grâce à l'étude de cas concrets (contentieux, contrats, montages juridiques divers) dont la résolution suppose la connaissance et l’application concomitante de textes,  jurisprudences et opinions doctrinales de différentes matières juridiques. Dans ce but, l'intervention de praticiens et de professionnels issus des milieux judiciaires, économiques et politiques tant européens que nationaux s'avère déterminante.

Lire plus

Les + de la formation

Ouvert à la fois au monde de l’entreprise (partenariat lors du Master), aux professionnels du droit (interventions d'avocats, notamment) et aux institutions (stages, visites), le master est un tremplin pour une carrière internationale en droit des affaires.

Lire plus

Organisation

La première année du Master Juriste européen des affaires suit le tronc commun de la mention droit des affaires (dix cours obligatoires et deux optionnels) avec l’obligation de suivre quatre TD spécifiques (Libertés de circulation, Droit spécial des sociétés, Droit de la concurrence, Droit des entreprises en difficulté).

La seconde année du Master est composée de dix enseignements obligatoires et de deux enseignements optionnels couvrant l’ensemble des disciplines du droit européen des affaires. En outre, un cours obligatoire de droit étranger est proposé à tous les étudiants (soit droit anglo-saxon des affaires, soit droit allemand des affaires).

Le Master juriste européen des affaires est un master professionnel. Il propose un cours de méthodologie à finalité professionnelle (préparation à la rédaction du CV et aux entretiens, méthode du mémoire de stage), un séminaire d'études de cas avec des professionnels, la réalisation d'un stage ponctué par la rédaction d'un mémoire de stage. 

Lire plus

Stages

Stage

Obligatoire

Durée du stage

3 mois.

Stage en M1 Juriste Européen des Affaires (JEA)

Programme

Sélectionnez un programme

M1 Juriste Européen des Affaires (JEA)

M2 Juriste Européen des Affaires (JEA)

Admission

Conditions d'accès

Suivant la capacité attendue, nécessité d'un bon niveau général, tout particulièrement dans les matières pré-requises suivantes : droit commercial, droit des obligations, droit matériel de l'Union Européenne, Droit institutionnel européen/international, droit du travail, anglais ou allemand.

- Conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation antérieure et de leur projet professionnel avec la formation visée.

-  Mention de Licence conseillée : Licence mention Droit

 Les candidats titulaires d’autres diplômes pourront également candidater (procédure de validation des acquis académiques ou des études antérieures).

Les pièces constitutives du dossier sont :

 Pièces communes aux candidatures de Master et délibération du Conseil d’Administration de l’Université Paris Nanterre relative aux admissions en Master subordonnées à l’examen du dossier du candidat : http://masters.parisnanterre.fr)

- La photocopie de tous les diplômes (ou attestation de réussite), relevés de notes, certificats ou transferts de crédit, permettant d'apprécier la nature et le niveau des études suivies antérieurement ;

- Relevé de note de l’année en cours disponible au jour de la candidature ;

- Un CV ;

- Une lettre de candidature montrant en particulier l’adéquation de la formation antérieure avec la formation visée ainsi que l’adéquation du projet personnel avec la formation visée.

Pièce(s) spécifique(s) supplémentaire(s) : Spécification des acquis en lien avec la formation visée.

Lire plus

Modalités de candidature

Le recrutement ne prévoit aucune épreuve écrite et/ou orale : Recrutement uniquement sur dossier pour tous.

Lire plus

Capacité d'accueil

Master 1: 30

Master 2: 0

Lire plus

Pré-requis recommandés

En matière d’acquis académiques, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants :

- Niveau satisfaisant en droit des obligations ;

- Niveau satisfaisant en droit commercial ;

- Niveau satisfaisant en droit des sociétés ;

- Niveau satisfaisant en droit du travail ;

- Niveau satisfaisant en droit institutionnel de l’Union européenne ;

- Niveau satisfaisant en Anglais ou en Allemand ;

- Evaluation globale du niveau de l’étudiant. Est recommandée une moyenne minimale de 11/20. 

Une expérience professionnelle est souhaitée  (Stage d’1 mois minimum en institution, cabinet d’avocats ou entreprise).

Ces critères sont appliqués dans la limite des capacités d’accueil.

Lire plus

Et après

Insertion professionnelle

Le Master offre de nombreuses possibilités de débouchés professionnels. Tout d’abord, il peut permettre d’intégrer un service juridique d’entreprise de dimension internationale. Ensuite, il offre une spécialisation recherchée en cabinet d’avocats. Enfin, il est un moyen de préparer les concours permettant d’accéder aux institutions nationales mais surtout européennes.

Lire plus