• ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    24.0h

  • Période de l'année

    Enseignement dixième semestre

Description

Lectures du secret.

Dans Le Motif dans le tapis, les lecteurs de l’écrivain Vereker essaient en vain de découvrir le secret de son œuvre, qui la justifie et l’explique, et qui ne sera jamais dévoilé en fin de compte. Devenu paradigme de la réflexion sur la critique interprétative, cette nouvelle de James n’est pourtant qu’un exemple du fonctionnement de la lecture de certaines œuvres, et peut-être de toute œuvre. Comment lire un texte lorsqu’on « sait » – par le paratexte, l’histoire littéraire, l’histoire tout court – qu’il est censé se fonder sur un secret ? Il peut s’agir du secret d’un personnage et de ses conséquences pour la narration (Roth, La tache), de la révélation, après coup, des causes d’un comportement intriguant (Proust, Sodome et Gomorrhe), d’une « clé » fournie par l’auteur lui-même (Stendhal, Armance), d’une pièce manquante, pour cause de censure par exemple (la « confession de Stavroguine » dans Les Démons de Dostoïevski), voire de clés historiques et biographiques rendues incompréhensibles par la distance temporelle ou culturelle. Le roman policier pourra également servir de point d’appui à la réflexion (en particulier le célèbre Meurtre de Roger Ackroyd d’Agatha Christie). Enfin, nous pourrons également travailler sur certaines œuvres cinématographiques (Lynch, Almodovar…). Dans tous les cas, ces exemples nous invitent à nous interroger de façon plus large sur notre façon de lire, et sur la façon dont nous construisons une interprétation, voire dont nous pouvons, à notre tour, prolonger la fiction (certain(e)s étudiant(e)s ont pu, les années passées, proposer à leur tour une « clé » au récit de James..).

Lire plus

Objectifs

A travers l’étude de quelques œuvres importantes de la modernité, acquérir une bonne connaissance des questions relatives à l’histoire de la lecture critique et de l’interprétation.

Lire plus

Évaluation

 

M3C en 2 sessions

 

  • Régime standard session 1 – avec évaluation terminale (1 seule note) : Travail oral ou Dossier encadré d’une douzaine de pages
  • Formule dérogatoire session 1 : dossier encadré d’une douzaine de pages.
  • Session 2 : dossier encadré d’une douzaine de pages.
Lire plus

Pré-requis nécessaires

 

Aucun pré-requis

Lire plus

Compétences visées

A partir de la problématique du séminaire, rédiger un dossier à présenter à l’oral ou à l’écrit, sur un sujet proposé par l’enseignant ou choisi librement.

Lire plus

Bibliographie

Bibliographie indicative

Henry James, Le Motif dans le tapis, GF (de préférence)

Stendhal, Armance (GF ou Folio, de préférence contenant la « Lettre à Mérimée », à ne pas lire avant !)

Lire plus