Esthétique (EAD)

  • ECTS

    4,5 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    12.0h

  • Période de l'année

    Enseignement septième semestre

Description

Leçons d’esthétique, à partir des Lumières écossaises

Ce cours est consacré à quelques grandes questions de l’esthétique moderne, posées et traitées à partir d’exemples et références classiques, modernes et contemporains, parmi lesquels les études des Lumières écossaises reçoivent une attention particulière (David Hume, Thomas Reid, Adam Smith, entre autres). Cinq grandes questions d’esthétique générale convoquant les catégories de ces auteurs sont retenues :

1/ Voir une image ; 2/ Les goûts, est-ce comme les couleurs ? 3/ La norme du goût ; 4/ Le goût de la montagne ; 5/ L’expérience de la littérature.

On montre comment les débats internes et les critiques externes aux Lumières écossaises les ont nourries et les éclairent encore aujourd’hui‡, mais aussi comment les décentrements contemporains peuvent en contester la pertinence.

Remarques méthodologiques : ces cinq leçons sont construites sur le modèle de « leçons d’agrégation ». Pour chaque question, une bibliographie sera distribuée en cours, mais dès cet été il est bon de se familiariser avec les deux références classiques ci-dessous. Une lecture suivie de « De la règle du goût » de D. Hume sera proposée au cours du semestre.

Lire plus

Objectifs

Compréhension du mode de conceptualité propre à la pensée esthétique et à la philosophie de l’art, à travers la fréquentation de corpus précis et en lien avec des œuvres ou des courants artistiques ayant marqué, influencé ou subverti les discours sur l’art.

Lire plus

Évaluation

  • Formule standard session 1 : Contrôle continu. La note finale est la moyenne d’un devoir à la maison (50%) et d’une épreuve sur table en 4 heures (commentaire de texte ou dissertation, 50%).
  • Formule dérogatoire session 1 : Examen terminal. Une épreuve sur table en 4 heures (question de cours sous forme de dissertation) + un oral de 20 minutes.
  • Session 2 : Examen terminal. Une épreuve sur table en 4 heures (question de cours sous forme de dissertation) + un oral de 20 minutes.
Lire plus

Pré-requis nécessaires

Bonne maîtrise orale et écrite de la langue française. Culture philosophique solide appuyée sur la lecture personnelle de quelques œuvres majeures de l’histoire de la philosophie. Familiarité avec le vocable et les outils d’analyse de cette discipline. Capacité à dégager le sens général et la logique d’ensemble de plusieurs textes à partir de leur confrontation critique.

Lire plus

Compétences visées

Compréhension du mode de conceptualité propre à certains courants de la philosophie contemporaine à travers la fréquentation des textes. De façon générale : maîtrise des méthodes d’exposition et des procédés argumentatifs de l’essai ou de la dissertation ; maîtrise de la technique de l’explication de texte et du commentaire ; examen critique des concepts-clés et problématisation des questions ; capacité à recontextualiser, à partir d’un ou de plusieurs concepts, certaines grandes questions de l’histoire de la philosophie, mais aussi à repérer la reprise ou la réélaboration contemporaine de grands thèmes, concepts ou notions issus de la philosophie antique ou moderne.

Lire plus

Bibliographie

  • David Hume, « De la règle du goût », in Essais et traités sur plusieurs sujets, tr. fr. par M. Malherbe, Paris, Vrin, 1999, p. 265-282. Il est également possible de lire ce texte dans la traduction « De la norme du goût », in Essais esthétiques, tr. fr. par R. Bouveresse, Paris, GF, 2000.
  • Emmanuel Kant, Critique de la faculté de juger, tr. fr. par A. Renault, Paris, GF, 2000.

Pour vous avancer dans la littérature secondaire cet été, vous pouvez lire Laurent Jaffro, La couleur du goût. Psychologie et esthétique au siècle de Hume, Paris, Vrin, 2019.

Lire plus