Domaine : Sciences, Technologies, Santé

 
Mention : Sciences et techniques des activités physiques et sportives - STAPS [Master]

Psychologie, Neurosciences, Physiologie du Mouvement et de la Performance

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Sciences et techniques des activités physiques et sportives

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

Cette formation scientifique interdisciplinaire est destinée prioritairement aux étudiants s’orientant vers la recherche fondamentale, appliquée et clinique dans les domaines de la Psychologie (cognitive, sociale, et expérimentale), des Neurosciences (cognitives, affectives et computationnelles) et de la Physiologie (de l’exercice, de l’effort et de la performance). Elle s’inscrit en lien étroit avec deux Laboratoires de Recherche : le Laboratoire des Interactions Cognition Actions Emotion[1] (LICAé) et le Laboratoire Interdisciplinaire en Neurosciences, Physiologie et Psychologie : activité physique, santé et apprentissage[2] (LINP2).

Cette formation permet à l’étudiant d’acquérir les compétences nécessaires à :

 1) l’identification d’une question de recherche innovante et pertinente avec des perspectives théoriques, pratiques et sociétales ;

2) sa conceptualisation et formalisation via la réalisation d’un projet de recherche « ambitieux », solidement et scientifiquement étayé.

En permettant l’acquisition de concepts, de connaissances scientifiques, théoriques et méthodologiques avancées et actuelles, ce Master propose une formation de haut niveau à la démarche expérimentale aux outils scientifiques et aux nouvelles technologies d’exploration de l’activité cérébrale et des mouvements corporels. Elle s’adresse donc principalement à des étudiants qui se destinent à une carrière de chercheur (psychologues, neuroscientifiques, ingénieurs...) dans un laboratoire de recherche public ou privé, dans l’enseignement supérieur, ou bien encore en milieu hospitalier ou médicalisé.

 

[1] https://licaenanterre.wixsite.com/licae

[2]https://linp2.parisnanterre.fr/

Lire plus

Objectifs

  • Une approche intégrative du Mouvement, via la Psychologie, les Neurosciences et la Physiologie

Sur la base de connaissances pluridisciplinaires (psychologie, neuroimagerie, neurosciences comportementales et cognitives, neurophysiologie, physiologie humaine & musculaire, biomécanique), ce Master propose une approche multidisciplinaire et transversale des déterminants psychologiques et neuroscientifiques du mouvement, des conduites, des expériences affectives et des cognitions humaines. Les contenus de cette formation permettent d’aborder et d’étudier en détail les interactions "Corps-Cerveau-Environnement" qui participent à l’émergence de nos perceptions, intuitions, sensations, actions à partir desquels se construisent nos jugements, nos sentiments, nos croyances, nos humeurs, nos ruminations… et  les relations entre les actions-perceptions et leurs conséquences affectives et cognitives; en se centrant sur les aspects neuropsychologiques, psychophysiologiques et neurophysiologiques du mouvement (cf UE1 Sem.7 & 8).

De manière complémentaire, cette formation propose une approche pluridisciplinaire des thématiques abordées (cf UE1 sem.8), chaque enseignement et enseignant participant en effet – au-delà des contenus et de l’éclairage particulier des thématiques - à l’acquisition de compétences transversales relatives à la maîtrise des procédures fondamentales d’analyse et de communication des connaissances scientifiques. Il s’agit, dans ce Master, d’initier et de former à la recherche par la recherche, l’apprentissage et la communication scientifique.

La seconde année du Master permet, tout en maintenant l’objectif d’interdisciplinarité, de spécialiser sa formation en optant pour des enseignements à valence psychologie, neurosciences, neurophysiologie ou/et physiologie (cf EC4 de l’UE1 du sem9). Le dernier semestre est totalement consacré au mémoire de recherche et sa rédaction. Ce travail s’achevant sur sa soutenance, et l’éventuelle rédaction d’un projet doctoral.

Parallèlement, cette formation s’ouvre sur le monde socio-économique. Au cours des deux années de Master, elle soutient et aide – via un directeur de recherche – à la réalisation d’un projet scientifiquement fondé, en relation avec une entreprise ou structure extérieure à l’Université. Les résultats des différents projets et travaux menés font - in fine - l’objet de communications scientifiques lors d’une journée spécifiquement dédiée aux travaux menés par les laboratoires associés à ce master.

Enfin, au cours de leurs années de formation, les étudiants sont « invités » à assister aux séminaires programmés par les différentes équipes de recherche, et à découvrir des applications concrètes de concepts scientifiques à des champs professionnels.

  • L’acquisition de compétences théoriques et méthodologiques indispensables

Le cursus implique, sous la direction d’un ou de plusieurs enseignants-chercheurs, la réalisation d’une recherche empirique sur une question de recherche innovante et prometteuse qui est au cœur de la formation. Ce travail de recherche doit susciter ou/et révéler, chez l’étudiant, l’expression de son aptitude à s’intéresser, créer, initier, analyser, interpréter, discuter et critiquer une question de recherche.

L’acquisition de connaissances théoriques se fait donc en parallèle d’une formation méthodologique et statistique nécessairement solide, dont l’objectif est de mettre les étudiants en capacité et situation de participer à des travaux de recherche expérimentale, soit sur le terrain, soit en laboratoire ou dans des services de santé.

Cette démarche scientifique implique l’acquisition de solides compétences théoriques et méthodologiques dans le domaine de la Psychologie, des Neurosciences, et de la Physiologie afin d’être en mesure d’élaborer une problématique pertinente et de construire un protocole de recherche opérationnel dans le cadre d’un champ conceptuel clairement défini.

Outre la consolidation et l’ouverture scientifique qu’offre cette formation en  permettant à l’étudiant de maîtriser la démarche de recherche (identification d’une question de recherche, mise en œuvre d’un protocole, recueil, enregistrement, traitement et analyse de données, discussion et valorisation des résultats, attitude critique), elle permet de développer la capacité d’exploiter des bases de données, d’utiliser le langage et les termes scientifiques, de rédiger des résumés, des communications, des courriels, l’acquisition des concepts nouveaux et la maîtrise des techniques et outils émanant de la psychologie, de la biomécanique, de la physiologie, et de la neuroimagerie, contribuant ainsi à renforcer l’assise pluridisciplinaire et scientifique de cette formation.

Lire plus

Savoir faire et compétences

Cette formation s’adresse principalement à des étudiants qui se destinent à une carrière de chercheur (psychologues, neuroscientifiques, ingénieurs, scientifiques du sport, physiologistes de l’exercice) dans un laboratoire de recherche public ou privé, dans l’enseignement supérieur ou en entreprise, ou bien encore en milieu hospitalier ou médicalisé. Elle s’adresse également aux professionnels de santé (ostéopathes, kinésithérapeutes, podologues, ergothérapeutes, biologistes…) soucieux de compléter et d’enrichir leur formation tout au long de la vie en accédant à des approches intégratives des interactions entre le corps, (e.g. actions, postures, mouvements, exercices) et l’esprit (e.g. processus cognitifs, performances, productions affectives).

Secteurs d’activité : Administration publique et territoriale, Education-Enseignement, Recherche, Ingénierie, Métiers de la formation, Milieux de la santé et du bien-être, Recherche Etude, Conseil & Développement.

Lire plus

Organisation

La formation Master PNPMP est organisée en 2 ans. Le M2 PNPMP s’inscrit dans la logique et la continuité du M1 PNPMP. Il comprend deux semestres. Au cours du premier semestre l’étudiant doit valider les épreuves écrites et orales et obtenir la moyenne de 10/20. Au cours du deuxième semestre, l’étudiant doit effectuer un stage de recherche (120h minimum) en laboratoire ou dans un lieu associé (agréé) au laboratoire. L’étudiant devra rédiger un mémoire de 40 pages maximum et il devra soutenir son mémoire à la première ou à la deuxième session.

Pour les étudiants salariés, il sera possible de préparer ce diplôme en deux ans (e.g. première année : préparation des épreuves écrites ; deuxième année : stage et préparation du mémoire).

Lire plus

Contrôle des connaissances

L'évaluation des enseignements est organisée conformément aux modalités de contrôle des connaissances générales de l'université (MCC générales) et des modalités de contrôle des connaissances spécifiques (MCC spécifiques).

L’évaluation des connaissances est pratiquée selon des modalités établies par les enseignants-chercheurs et connues des étudiants. Les modalités de contrôle des connaissances sont explicites et en accord avec les attendus de la formation et globalement formatrices. Ces évaluations reposent  dans certains EC du semestre 1 (et pour les étudiants inscrits en mode standard), sur la réalisation d’une production de recherche intégrant les différentes étapes de la démarche scientifique ; lors de certains examens terminaux, sur la mémorisation et la compréhension de connaissances jugées fondamentales (Mémoriser); ou/et sur la maîtrise des connaissances théoriques et conceptuelles vérifiées par la mise à disposition, lors de l’examen, des différents contenus et documents de cours (Maîtriser).

Le redoublement dans cette formation est soumis à l’instruction de la demande circonstanciée.

Jury d'examens: La constitution, le rôle, et les modalités de réunion des différents jurys sont définis et connus des étudiants. Les jurys d'examen sont constitués chaque année, et les arrêtés, mis en ligne sur le site de la composante. Les délibérations sont assurées par un jury comportant chacun un président et 2 à 3 assesseurs. L’ensemble des intervenants est convié et le profil de chaque étudiant est examiné par le jury. Ils se réunissent pendant les dates fixées par l'établissement pour les jurys de premières et secondes sessions. Afin de faciliter les démarches des étudiants, des formulaires de "signalement d'erreur matérielle" sont disponibles en amont des jurys.

Lire plus

Stages

Stage

Obligatoire

Durée du stage

M1: 80h et M2: 140h

Dans le cadre du Master 1, il convient de produire un mémoire universitaire. Un ensemble d'enseignements préparent les étudiants à cette épreuve: «méthodologie de la recherche», «séminaire de recherche», «stage en laboratoire». Ce dernier consiste en un suivi par l'équipe des enseignants du séminaire thématique, en particulier de l'un ou deux d'entre deux qui assurera (ont) la direction du mémoire. Il s'agira d'être capable de mener à bien un travail dans la durée, d'organiser les différentes étapes, de tenir un planning et de solliciter le(s) directeur(s) de mémoire tout au long de la recherche

Dans le cadre du Master 2, le suivi du mémoire comportera deux évaluations qui permettront d’établir les échanges entre l’étudiant et le directeur de mémoire
1) Une note de rapport d’étape notée sur 20 (sessions 1 et 2) qui s’appuiera sur les éléments d’évaluation suivants: Objectif(s) et clarté de la question de recherche, Cohérence de la question de recherche au cadre et au concept théoriques choisis, Soutien de la question de recherche par une connaissance approfondie de la littérature scientifique et internationale, Formulation rigoureuse des hypothèses en rapport avec la question de recherche, Choix, originalité et optimisation du paradigme expérimental en lien avec les hypothèses de recherche, Plan et opérationnalisation des concepts mobilisés sous formes de variables, de facteurs, Mise en œuvre du protocole, choix et pertinence des indices manipulés, mesurés, Choix de l’analyse des données et définition des tests statistiques appliqués, Réflexion et commentaire(s) sur les résultats attendus en rapport avec les hypothèses et Bibliographie conforme aux normes scientifiques

2) Une évaluation d’une partie du mémoire qui sera remis aux responsables du Master.

Lire plus

Programme

Sélectionnez un programme

M1 PSYCHOLOGIE, NEUROSCIENCES PHYSIOLOGIE du Mouvement et de la Performance

M2 PSYCHOLOGIE, NEUROSCIENCES PHYSIOLOGIE du Mouvement et de la Performance

Admission

Conditions d'accès

Bac + 3 (ou équivalent) pour le M1

Bac + 4 (ou équivalent) pour le M2

Lire plus

Modalités de candidature


Capacité d’accueil globale de la mention en M1 : 24

Dates de dépôt des candidatures :

-> se référer à ecandidat.parisnanterre.fr

Lire plus

Pré-requis et critères de recrutement

M1 : Le recrutement ne prévoit aucune épreuve écrite et/ou orale
Recrutement uniquement sur dossier pour tous
Critères de recrutement: Conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation antérieure et de leur projet professionnel avec la formation visée. Mentions de Licences conseillées :
Mention STAPS - Activité Physique Adaptée et Santé
Mention STAPS - Éducation et Motricité
Mention STAPS - Entraînement Sportif
Mention STAPS - Ergonomie du Sport et Performance motrice
Mention Psychologie
Mention Neurosciences
Mention Physiologie.
Les candidats titulaires d’autres diplômes pourront également candidater (procédure de validation des acquis académiques ou des études antérieures, notamment). En matière d’acquis académiques, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants : Bon niveau général en : Neurosciences, Psychologie, Physiologie, Connaissance du corps humain.- Sciences du mouvement, de la motricité, du sport et de la santé- Sciences cognitives.
- Méthodologie scientifique et statistiques.
- Sciences du comportement humain.
Les pièces constitutives du dossier sont : Pièces communes aux candidatures de Master (détail sur http://masters.parisnanterre.fr)

M2: Le recrutement ne prévoit aucune épreuve écrite et/ou orale :
Recrutement uniquement sur dossier pour tous; Conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation antérieure et de
leur projet professionnel avec la formation visée.
Mention(s) de Master conseillée(s) :
Sciences et techniques des activités physiques et sportives ― STAPS – Parcours : Psychologie et Neurosciences du Mouvement : Exercice,Performance et Santé (PNM EPS).
Master 1 STAPS : entraînement et optimisation de la performance sportive.
Master 1 STAPS : activité physique adaptée et santé.
Master 1 STAPS : ingénierie et ergonomie de l'activité physique.
Master 1 PSYCHOLOGIE-Master 1 ERGONOMIE-Master 1 NEUROSCIENCES
Master 1 SCIENCES COGNITIVES-Master 1 Biologie intégrative et physiologie.Les candidats titulaires d’autres diplômes pourront également candidater (procédure de validation des acquis académiques ou des
études antérieures, notamment).En matière d’acquis académiques, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants :
Bon niveau général en :
- Neurosciences - Psychologie- Physiologie- Connaissances du corps humain.- Sciences du mouvement, de la motricité, du sport et de la santé.- Sciences cognitives.- Méthodologie scientifique et statistiques. Sciences du comportement humain
Les pièces constitutives du dossier sont : Pièces communes aux candidatures de Master (détail sur http://masters.parisnanterre.fr )
Précisions : -La lettre de candidature explicitera : a) vos objectifs professionnels et/ou académiques, b) les connaissances et les compétences acquises au cours du stage de mémoire de M1, le cas échéant, etc) votre intention de candidater à un concours doctoral après le M2, le cas échéant.
-Les candidats joindront le relevé de notes de l'année de Master (ou, à défaut pour les candidats actuellement en M1, les relevés de notes
du 1er semestre).
Pièce(s) spécifique(s) supplémentaire(s) :
-Pour les candidats ayant déjà validé un M1, maitrise ou diplôme équivalent : un résumé du mémoire (1 page de 300 à 500 mots)
- Votre pré-projet de recherche (1 page maximum) en précisant : objectifs et les hypothèses de recherche que vous souhaiteriez examiner
/ Laboratoire d'accueil : nom, adresse et coordonnées ainsi que le nom du directeur de recherche envisagé.

 

Lire plus

Et après

Poursuite d'études

Bien que cette formation soit fondamentalement orientée vers des études de doctorat en Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain, mais aussi en Psychologie, en Neurosciences ou/et en Physiologie, la nature de ce Master - à la fois pluridisciplinaire et interdisciplinaire, adossé à la recherche - prédispose les étudiants à s’adapter à des profils de postes variés, à favoriser la production de connaissances nouvelles en milieu scientifique, médicalisé, publics ou privés, à faire évoluer les pratiques professionnelles du monde économique ou social, ou/et ses propres pratiques.

Lire plus

Insertion professionnelle

Secteurs d’activité :
Administration publique // Éducation // Recherche // Ingénierie // Métiers de la formation // Milieux de la santé // Recherche & Développement

Métiers :
Personnels de direction de la fonction publique (État, collectivités locales, hôpitaux) // Métiers de l’enseignement supérieur // Ingénieur d’étude et de recherche de la recherche publique ou privée.

Lire plus