Domaine : Droit, Economie, Gestion, Sciences, Technologies, Santé

 
Mention : Statistique et économie du risque [Master]

ISEFAR - Gestion du risque

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Sciences économiques, gestion, mathématiques et informatique

Présentation

Programme

Sélectionnez un programme

Admission

Conditions d'accès

Candidature en Master 1

Les mentions de Licences conseillées sont:
- Economie
- Economie et Gestion
- Double licence économie/ mathématiques
- Mathématiques
- Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales

En matière d’acquis académiques, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants :
- Cohérence du parcours
- Solide maîtrise des matières suivantes, si elles sont présentes dans le cursus : Économétrie, Microéconomie, Probabilités, Statistiques inférentielles. Au moins deux de ces matières doivent être présentes dans le cursus ; l’absence de certaines de ces matières dans le cursus pourra être compensée par un solide niveau général.

Sont également appréciées des connaissances en logiciels (par exemple VBA, SAS, R…), en actuariat et/ou en finance

Candidature en Master 2

Les étudiants ayant obtenu le Master 1 Statistique et économie du risque, parcours Gestion du risque, sont admis de droit. Pour les candidats  ayant obtenu  Master 1 Statistique et économie du risque, parcours Statistique du risque, une attention particulière est portée sur leurs résultats dans les matières fondamentales en économie.

Pour les candidats extérieurs au Master 1 Statistique et économie du risque, les mentions de Master conseillées sont:

- Monnaie, banque, finance, assurance
- Finance/ actuariat
- Econométrie, statistiques
- Analyse et politique économique
- Mathématiques et applications
- Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales - MIASHS

En matière d’acquis académiques, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants :
- Cohérence du parcours
- Acquis solides dans les matières suivantes : microéconomie, économie du risque, économie publique, économétrie et statistique (estimation, test, régression). L'absence de certaines de ces matières dans le cursus pourra être compensée par un solide niveau général.

Une maîtrise d'un logiciel de traitement de données (Stata, SPSS, Sas ou R) sera également appréciée.

Lire plus