• ECTS

    1,5 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    12.0h

  • Période de l'année

    Enseignement second semestre

Description

Ce cours propose un travail sur les formes d’écriture brèves à partir de l’exercice antique de la « chrie ».

 

Dans l’Antiquité gréco-romaine, la « chrie » était à la fois l’un des exercices préparatoires à l’éloquence et une pratique littéraire qui se caractérisait par son format bref. Elle amenait à travailler le fond (sélection du matériau) et sur la forme (art de la brièveté). La chrie consistait en une « courte anecdote » ou un « bon mot » d’un personnage, dont on estimait qu’ils méritaient de passer à la postérité : il fallait, en une seule et même phrase, mentionner ce personnage et lui attribuer la parole ou l’action mémorable qu’il avait dite ou faite, sans la commenter.

 

Le cours, qui réactualise cet exercice ancien de la chrie, comprend deux séquences :

On s'entraînera d'abord à produire des chries « à l'ancienne » à partir de matériaux plus récents. On s’intéressera notamment aux « petites phrases » ou punchlines devenues célèbres dans les débats de second tour de l’élection présidentielle en France (1974, 1981, 1988), comme « Vous n’avez pas le monopole du cœur ».

On étudiera ensuite les avatars modernes de la chrie dans la presse à travers ces formats courts que sont les « brèves », en particulier dans trois rubriques : « Minimares » dans Le Canard Enchaîné, « Mieux vaut en rire » dans Marianne et « Le Crétinisier de la semaine » dans Charlie Hebdo. On travaillera en particulier sur le choix du titre dans ces « chries journalistiques ».

 

Ces différents exercices apprennent à être efficace en peu de mots, à s’exercer à l’art de la pointe et à « faire mouche ».

NB. Le TD de référence pour le contrôle dérogatoire est celui de M. BRECHET (2021-2022 : mardi 10h30-12h30)

Enseignants : BRECHET Christophe, CLEMENT Sarah, CHACHUAT Bénédicte

Lire plus

Objectifs

-formuler les idées de façon concise

-trouver un titre efficace

-s’exercer à l’art de la pointe

-maîtriser les formats d’écriture courts

Lire plus

Évaluation

  • Régime standard session 1 – avec évaluation continue (au moins 2 notes, partiel compris) : 50% = moyenne des exercices réalisés pendant le semestre + 50% = un examen terminal d’1h
  • Régime dérogatoire session 1 : un examen écrit d’1h

Session 2 dite de rattrapage : un examen écrit d’1h

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Orator 4TD12h

Pré-requis nécessaires

Bonne maîtrise de la langue française écrite et orale.

Lire plus

Compétences visées

-formuler les idées de façon concise

-trouver un titre efficace

-s’exercer à l’art de la pointe

-maîtriser les formats d’écriture courts

Lire plus

Bibliographie

Michel Patillon, Éléments de rhétorique classique, Paris, Nathan, 1990.

Lire plus