Domaine : Droit, Economie, Gestion

 
Mention : Sciences Economiques et Sociales [Master]

Action publique, action sociale (APAS)

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Sciences sociales et administration

Présentation

Le parcours « Action publique Action sociale » forme des cadres de l’économie sociale et solidaire (associations, fondations, coopératives, mutuelles, entreprises sociales) et de la fonction publique territoriale. Les secteurs d’intervention potentiels sont nombreux : action sociale, insertion, santé, éducation, développement urbain, lutte contre les discriminations, solidarité internationale… Ces professionnels doivent être capables d’analyser les spécificités des organisations et de leurs contextes d’intervention, et de mobiliser les publics et partenaires dans un cadre démocratique local, national ou international. Cela suppose la maîtrise de savoir-faire (droit, gestion, comptabilité, finances) mais également des qualités conceptuelles et réflexives. La formation vise ainsi à doter les étudiants d’une grande capacité d’analyse et à former des praticiens qui sauront porter un regard critique sur leur champ d’intervention et leurs pratiques.

Le parcours « Action publique Action sociale » se caractérise tout d’abord par sa pluridisciplinarité. Au cours des deux années sont délivrés des enseignements en sociologie, droit, histoire, économie, gestion. Il se construit ensuite à travers des échanges avec des professionnels et avec des chercheurs, les étudiants pouvant notamment profiter des activités de recherche développées à Nanterre (sur le secteur associatif, l’économie sociale et solidaire, l’action publique, etc.). La formation bénéficie enfin du soutien d’un large réseau de diplômés (alumni).

Lire plus

Organisation

Le parcours est organisé en 4 semestres de 30 crédits, soit 120 crédits pour les deux années de Master SES-APAS. Au premier semestre du Master 1, des cours fondamentaux en droit, économie et sociologie, ainsi que des cours de méthodologie, d’anglais et un séminaire d’ouverture s’adressent à tous les étudiants quel que soit leur parcours (21 ECTS). Une pré-spécialisation APAS s’opère néanmoins dès le premier semestre de Master 1 (9 ECTS), avec des enseignements de sociologie, d’économie et d’histoire tournés vers les spécialités du parcours. Le second semestre du Master 1 est constitué d’un parcours spécialisé (12 ECTS), d’un cours d’anglais de 3 ECTS et se clôt par la rédaction d’un mémoire de recherche (15 ECTS).

Le premier semestre du M2 APAS se compose de cours de spécialisation en droit, gestion, fiscalité, sociologie des associations et sociologie politique, d’un cours d’anglais, d’un cours de méthodologie de gestion de projet, d’un séminaire à choisir dans la banque de séminaire de l’université de Nanterre. Le second semestre, plus court (entre janvier et mars avant que ne débute le stage début avril), se compose de nouveaux cours de droit social, de sociologie, ainsi que d’un cours de méthodologie du mémoire. Le parcours se conclut par la rédaction d’un mémoire de recherche (15 ECTS).

Lire plus

Stages

Stage

Obligatoire

Durée du stage

2 mois minimum en Master 1 et 5 mois en Master 2

Programme

Sélectionnez un programme

M1 - Sciences Economiques et Sociales

M2 - Sciences Economiques et Sociales

Admission

Conditions d'accès

Master 1 :

Recrutement uniquement sur dossier pour tous
Critères de recrutement : résultats académiques et conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation antérieure et de leur projet professionnel avec la formation visée.
Mentions de Licences conseillées : Sciences Économiques, Sociologie, Sciences Sociales, Humanités, classes préparatoires B/L, ECE, ECS, écoles de commerce 
Est/sont également apprécié/e/s :
- Une bonne maitres de l'anglais et une appétence pour la recherche

Master 2 :

Le recrutement repose sur une première phase d’examen des dossiers (admissibilité), puis sur une/des épreuve(s) (admission) :
Recrutement sur dossier + entretien pour les admissibles (SEULS les candidats retenus après l’examen des dossiers de candidature sont conviés à un entretien).
Conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation antérieure et de leur projet professionnel avec la formation visée.
Mention(s) de Master conseillée(s) :
M1 Sciences sociales, M1 Sociologie 
Les candidats titulaires d’autres diplômes pourront également candidater (procédure de validation des acquis académiques ou des études antérieures, notamment).
Est/sont également apprécié/e/s 
-Un intérêt pour l’économie sociale et solidaire
Les pièces constitutives du dossier sont : Pièces communes aux candidatures de Master (détail sur http://masters.parisnanterre.fr)
Pièce(s) spécifique(s) supplémentaire(s) :
-1 lettre de recommandation d’un enseignant-chercheur de la formation actuelle/antérieure du candidat est bienvenue.

Lire plus

Capacité d'accueil

Master 1: 15

Master 2: 20

Lire plus

Et après

Poursuites d'études

Si la plupart des diplômés du Master SES parcours APAS s’insèrent directement dans la vie professionnelle, certains poursuivent leurs études en doctorat, notamment dans le cadre d’un dispositif CIFRE (Conventions industrielles de formation par la recherche, qui associent des laboratoires de recherches et des organisations salariant les doctorants). Les échanges avec les laboratoires de recherche de l’université de Nanterre constituent une ressource utile pour ce type de poursuite d’étude. D’autres étudiants peuvent poursuivre dans des classes préparatoires aux concours de la fonction publique.

Lire plus

Insertion professionnelle

Les diplômés du master APAS s’insèrent essentiellement dans des structures de l’économie sociale et solidaire, principalement dans des associations, où ils ont le statut de cadre ou de chargé de mission. Il est fréquent, après quelques années d’expérience, qu’elles et ils prennent la direction d’une structure de taille moyenne. Les domaines d’intervention de ces structures sont très diversifiés (insertion, santé, éducation, développement territorial, logement, alimentation, agriculture, lutte contre les discriminations, etc.). D’autres diplômés deviennent fonctionnaires territoriaux ou travaillent en mairie dans les différents secteurs de l’action territoriale (administration, animation culturelle, médico-social, patrimoine, etc.). Enfin, certains diplômés occupent des postes de formateurs ou d’évaluation des politiques publiques pour des organismes publics ou privés.

Lire plus