• ECTS

    3 crédits

  • Composante

    Philo, Info-Comm, Langages, Littératures & Arts du spectacle

  • Volume horaire

    24h

  • Période de l'année

    Enseignement sixième semestre

Description

En 1942, Charles Hockett introduit le terme surpasegmental pour désigner dans la parole des groupements de segments sonores et ainsi opposer la chaîne segmentale (phonématique) à la chaîne suprasegmentale (prosodique). Est suprasegmental tout phénomène sonore qui s’étant au-delà du phonème. Mais qu’est-ce que signifie "au-delà" ? Comment repérer l’étendue et la nature des segments en jeu ? Les étudiants apprendront à repérer différents types d’unités prosodiques, leur portée et leur étendue - de la syllabe à l’énoncé - et à représenter formellement leurs propriétés sonores. La première partie du cours sera consacrée à une présentation des paramètres phonétiques (temporels et mélodiques) de la prosodie qui seront appréhendés et observés à travers la manipulation de quelques outils de visualisation et d’analyse du continnum prosodique. La seconde partie abordera la question de la représentation phonologique de ces éléments : comment faire ? pour quoi faire ? Selon quel paradigme théorique ? La dernière partie du cours illustrera l’apport de l’expertise prosodique dans quelques domaines specifiques, comme le rôle des indices prosodiques dans le traitement des ambiguités syntaxiques et la compréhension du discours en temps réel,  la fonction pragmatique de la prosodie, en particulier  dans la segmentation des énoncés en actes illocutoires, ou encore l’expression et la reconnaissance des émotions dans le message parlé.

Lire plus

Objectifs

Acquérir une culture élémentaire dans l’analyse prosodique de la parole et son instrumentation phonétique.

A lissue de ce cours, les étudiants sauront utiliser les outils de segmentation et d’étiquetage du continuum sonore en unités prosodiques. Ils sauront produire des alignements et des transcriptions semi-automatiques des données prosodiques.  Ils pourront utiliser leurs connaisances théoriques et pratiques pour des champs d’application variés en linguistique descriptive (sociolinguistique, analyse du discours, pragmatique), et en psycholinguistique.

Lire plus

Évaluation

M3C en 2 sessions

  • Régime standard session 1

TD : La note est constituée d'au moins deux épreuves, dont une en temps limité.

  • Régime dérogatoire session 1

Une épreuve écrite en temps limité (2h) donnant lieu à une seule note

  • Session 2 dite de rattrapage

Une épreuve écrite en temps limité (2h)

Lire plus

Heures d'enseignement

  • TDTD24h

Pré-requis obligatoires

Fondamentaux en phonétique segmentale et en syntaxe

Lire plus

Compétences visées

Des outils méthodologiques, des connaissances théoriques de base et des savoir-faire pratiques pour appronfondir le domaine en master

Lire plus

Bibliographie

Chafe, W., 1998. « Language and the Flow of Thought ». The New Psychology of Language,M. Tomasello (éd.), New Jersey, Lawrence Erlbaum Publishers, 93-111.

Di Cristo, A. 2016. Les musiques du français parlé, Berlin, De Gruyter.

Frazier, L, Carlson, K, Clifton, Ch., 2006. « Prosodic phrasing is central to language comprehension », TRENDS in Cognitive Sciences, Vol.10 No.6, 244-249.

Hirschberg, J., 2002. « The pragmatics of intonational meaning », Speech-Prosody, actes en ligne.

Hockett Ch 1942: « A System of Descriptive Phonology », Language 18: 3-21.

House, J., 2006. « Constructing a context with intonation », Proceedings of the Prosody and Pragmatics Conference, University of Central Lancashire 38, 1542–1558.

Lacheret, A. & Beaugendre, F., 1999. La prosodie du français, Paris, éditions du CNRS.

Léon, P. R. (1992). Phonétisme et prononciations du français: avec des travaux pratiques d'application et leurs corrigés. Nathan.

Léon, P. R. (1993). Précis de phonostylistique: parole et expressivité. Nathan, 1993.

Wilson, D. & Wharton, T., 2006. « Relevance of Prosody », Journal of Pragmatics 38, 1559-1579.

Lire plus

Ressources pédagogiques