Domaine : Sciences humaines et sociales

 
Mention : Géographie, Aménagement et Environnement [Master]

Territoires, Villes et Santé

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Sciences sociales et administration

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

Le parcours TVS a pour objectif de former des spécialistes capables de s'appuyer sur une approche transversale de la santé et de ses déterminants pour traiter les questions de santé (ex. disparités socio-spatiales de santé, fonctionnement du système de soins - offre, activité, recours -, diagnostics locaux de santé, interactions santé-environnement, urbanisme favorable à la santé) à l’échelle de différents territoires.

La formation permet ainsi d’enrichir la réflexion et l’action par un dialogue entre les sciences de la santé et la géographie et de promouvoir une démarche thématique comparative entre pays développés et pays en développement, sur des thèmes tels que villes et santé, aménagement du territoire et système de soins, risques naturels et santé, etc.

Lire plus

Les + de la formation

Organisation

Le parcours s’organise autour de trois types d’enseignement :

  • Des cours théoriques portant sur les questions de santé et de qualité de la vie,
  • L’acquisition de techniques d’enquêtes qualitatives et quantitatives et leur analyse (statistiques, cartographie, SIG)
  • Des  mises en œuvre de situations professionnelles (ateliers, projet tutoré, réseaux d’acteurs et de chercheurs…)
Lire plus

Stages

Stage

Obligatoire

Durée du stage

3 à 6 mois

Stage à l'étranger

Facultatif

Durée du stage à l'étranger

3 à 6 mois

Programme

Sélectionnez un programme

M1 - Géographie, Aménagement et Environnement (TVS)

M2 - Géographie, Aménagement et Environnement (TVS)

Admission

Conditions d'accès

Master 1 :

Le recrutement ne prévoit aucune épreuve écrite et/ou orale. Recrutement uniquement sur dossier pour tous (sans épreuve écrite et/ou orale). Conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation antérieure et de leur projet professionnel avec la formation visée.
Mentions de Licences conseillées :
Géographie et aménagement, Architecture, Sciences sociales, Sciences de l’homme, anthropologie, ethnologie, histoire, sociologie, science politiques Sciences pour la santé, Sciences sanitaires et sociales, Santé et sociétés, Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales, sciences de la vie, agronomie, Sciences et techniques des activités physiques et sportives : activité physique adaptée et santé, Économie, 
Les candidats titulaires d’autres diplômes pourront également candidater (procédure de validation des acquis académiques ou des études antérieures, notamment).
En matière d’acquis académiques, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants : 
Des acquis sur l’organisation des territoires et/ou les déterminants de la santé.
Des éléments montrant les acquis en matière rédactionnelle et de problématisation.
En matière d’expériences professionnelles, le comité de recrutement attend des candidats les éléments suivants :
Les stages en lien avec le cursus demandé seront pris en compte.
Les pièces constitutives du dossier sont : Pièces communes aux candidatures de Master (détail sur https://territoires-villes-sante.parisnanterre.fr/)Pièce(s) spécifique(s) supplémentaire(s) : Le dossier doit comprendre outre les pièces obligatoires demandées par l’Université un document décrivant le projet de formation du candidat. Celui-ci comprendra une mise en perspective du parcours et un projet professionnel en adéquation avec le Parcours TVS. 

Master 2 :

Le recrutement ne prévoit aucune épreuve écrite et/ou orale. Recrutement uniquement sur dossier pour tous (sans épreuve écrite et/ou orale). Conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation. Recrutement uniquement sur dossier pour tous (sans épreuve écrite et/ou orale). Conformément à la délibération du CA, il est attendu des candidats qu’ils montrent l’adéquation de leur formation antérieure et de leur projet professionnel avec la formation visée.
Mentions de Licences conseillées :
Géographie et aménagement- Sciences sociales- Sciences de l’homme, anthropologie, ethnologie- histoire- sociologie- science politiques, Économie et gestion-Humanités- Sciences de la vie- Sciences de la terre- Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales- agronomie.
Les candidats titulaires d’autres diplômes pourront également candidater (procédure de validation des acquis académiques ou des études antérieures, notamment).
En matière d’acquis académiques, le recrutement se fondera sur la prise en compte des éléments suivants : 
Des acquis sur l’organisation des territoires 
Des éléments montrant les acquis en matière rédactionnelle et de problématisation
En matière d’expériences professionnelles, le comité de recrutement attend des candidats les éléments suivants :
Les stages en lien avec le cursus demandé seront pris en compte.
Les pièces constitutives du dossier sont : Pièces communes aux candidatures de Master (détail sur https://territoires-villes-sante.parisnanterre.fr/)

Pièce(s) spécifique(s) supplémentaire(s) : Le dossier doit comprendre outre les pièces obligatoires demandées par l’Université un document décrivant le projet professionnel du candidat. Celui-ci comprendra une mise en perspective du parcours et un projet professionnel en adéquation avec le Parcours NOURAD. 

Lire plus

Capacité d'accueil

Master 1: 20

Master 2: 20

Lire plus

Et après

Poursuites d'études

La poursuite en doctorat est favorisée

Lire plus

Insertion professionnelle

  • chercheur·e·s et chargé·e·s de missions dans des organismes  de recherche publics ou parapublics (institut de recherche pour le développement, Santé Publique France, institut national de la santé et de la recherche médicale, obser- vatoires régionaux de la santé, institut de recherche et documentation en économie de la santé);
  • chargé·e·s d’études dans des agences nationales et régionales (agence régionale de santé, ministère, caisses primaires d’assurance maladie, structures d’organisation du dépistage des cancers, institut national du cancer…);
  • chargé·e·s de missions dans des services prévention et promotion de la santé de conseils départementaux et de municipalités, des ateliers santé ville, des collectivités territoriales, des observatoires locaux de la santé et du social, des ONG (Médecins sans frontières, Médecins dumonde, Handicap international…);
  • expert·e·s auprès d’organismes internationaux (Union européenne, FAO, OMS);
  • consultant·e·s auprès de cabinets d’études privés (diagnos- tics territoriaux, évaluation de plans régionaux de santé publique, etc.).
Lire plus